Dans le débat public

Élections 2017: la contribution de l’École catholique

Publié le 20 mars 2017

« Un pacte éducatif qui promeut la diversité scolaire, et à travers elle, une école plus fraternelle.» C’est ainsi que Pascal Balmand, secrétaire général de l’enseignement catholique, a présenté à la presse, le 28 février 2017, «La contribution de l’enseignement catholique pour l’école», en vue des élections. Cette réflexion sur la mission d’éducation et le […]

Les grandes lignes de « La contribution de l’enseignement catholique pour l’école»

Publié le 28 février 2017

À travers un document adressé aujourd’hui aux responsables politiques, l’Enseignement catholique propose sa contribution « pour l’école » et partage ses « convictions pour avancer ».

Pour une culture du contrat

Publié le 28 février 2017

« Un pacte éducatif qui promeut la diversité scolaire, et à travers elle, une école plus fraternelle.» C’est ainsi que Pascal Balmand, secrétaire général de l’enseignement catholique, a présenté à la presse, ce mardi 28 février 2017, « La contribution de l’enseignement catholique pour l’école. Des convictions pour avancer », une réflexion sur la mission d’éducation et le système éducatif, à l’occasion des élections de 2017.

Et si c’était le moment de parler de l’École autrement ?

Publié le 21 février 2017

Dans le cadre des échéances électorales à venir, l’enseignement catholique prend la parole avec ses convictions, ses orientations et des propositions concrètes pour faire avancer le système éducatif. Dès la semaine prochaine, retrouvez le document « La contribution de l’enseignement catholique pour l’école. Des convictions pour avancer ».

École: l’enseignement catholique s’engage

Publié le 21 février 2017

Il en va de la responsabilité de l’enseignement catholique de concourir à la construction d’un projet commun pour l’École, notamment en vue des élections de 2017. Dans un document diffusé prochainement aux responsables politiques, il partage ses « convictions pour avancer». Comme y invite une vidéo depuis quelques semaines, rien ne sert de se lamenter: mieux vaut prendre le parti de parler de l’école autrement.

Sur le régime d’ouverture des établissements privés

Publié le 27 janvier 2017

Fermement opposé à la réforme des modalités d’ouverture des établissements privés prévue par la loi « Égalité et Citoyenneté », l’Enseignement catholique salue l’invalidation de cette disposition par le Conseil constitutionnel. Ce dernier a censuré l’insuffisante précision de l’habilitation donnée au Gouvernement à légiférer en la matière, «eu égard à l’atteinte susceptible d’être portée à la liberté de l’enseignement».

L’école, une ambition commune

Publié le 22 décembre 2016

Le stand de l’enseignement catholique au salon des maires a enregistré une belle affluence, les 31 mai et 1er juin 2016. Une preuve de la richesse du partenariat noué avec les collectivités en matière de service public d’éducation.

Contribution de l’École catholique au débat électoral

Publié le 21 décembre 2016

En vue des élections générales de 2017, l’Enseignement catholique va partager ses convictions éducatives et ses propositions concrètes pour faire progresser le système éducatif et conforter ses acteurs dans leur mission. À cette fin, il diffusera un document, synthèse de sa contribution au débat sur les questions éducatives, fin février 2017.

Au défi de la régionalisation

Publié le 20 décembre 2016

Le redécoupage administratif et les nouvelles prérogatives des Régions, notamment en matière de formation professionnelles imposent à l’enseignement catholique de repenser son rapport aux conseils régionaux. Ses responsables ont donc inauguré début décembre 2016 un cycle de rencontres visant à accompagner ce travail de redéfinition des modalités de gouvernance et de partenariats.

Les évêques invitent à retrouver le sens du politique

Publié le 1 novembre 2016

Un ouvrage publié ce vendredi 14 octobre par les évêques de France invite à refonder un nouveau contrat social réellement fédérateur. Contre la sinistrose ambiante, ils pointent l’urgence de fournir aux contemporains des charpentes plutôt que des armures et de substituer une culture du dialogue et du compromis à celle de l’affrontement.