Besoins éducatifs particuliers

L'actu
De la différence à la reconnaissance

CESE« De la différence à la reconnaissance » C’est le sous-titre en forme de bilan d’une journée dédiée à l’École inclusive, organisée, le 10 novembre 2016, au Conseil économique, social et environnemental (Cese) par l’enseignement catholique. Objectif : établir un état des lieux, onze ans après la loi de 2005 sur la scolarisation des élèves en situation de handicap mais aussi partager des outils et des bonnes pratiques afin de bâtir une culture inclusive commune.Pour préparer puis décanter les apports de cette journée, vous trouverez ici des pistes pour mieux accueillir la diversité et la fragilité dans vos classes.

Au micro de RCF, pour la chronique Éducation du 9 novembre 2016, Françoise Maine, du département Éducation du secrétariat général de l’enseignement catholique livre son bilan de onze ans d’école inclusive: le changement de mentalité, en marche, doit se poursuivre…
À écouter, ici :

 

Boîte à outils inclusive

Circulaires, préconisations officielles, éclairages historiques et théoriques, pistes et outils pour adapter sa pratique pédagogique en classe... Enseignants, spécialisés ou non, vous trouverez ici des pistes pour mieux accueillir la diversité et la fragilité dans vos classes.

Projet transmédia

Ce webdocumentaire, assorti d'une expo photo itinérante et d’un livre de paroles est le fruit de l’aventure humaine vécue par 18 lycéens de l'enseignement catholique aux jeux paralympiques de Rio en septembre 2016. Il est conçu pour aider à la réflexion sur la prise en compte des différences et constitue un levier pour une école plus inclusive.

L'aventure Solida'Rio
Dix-huit jeunes ambassadeurs de l'enseignement catholique, porteurs de handicap et valides, ont assisté, aux jeux paralympiques de Rio, du 7 au 18 septembre 2016. Et en témoignent.

Transformer les jeux paralympiques de Rio en un défi éducatif et solidaire au service de l'École inclusive. C’est le pari réussi par l’Ugsel, fédération éducative et sportive de l’enseignement catholique et par le département Éducation du Sgec, soutenus par l’Apel. Comme à Londres en 2012, leur collaboration a permis à une délégation de 18 jeunes de l'enseignement catholique, porteurs de handicap ou valides, de vivre sur place ce grand moment sportif. Et si la médiatisation inédite de cette édition 2016 a contribué à faire évoluer le regard du grand public sur le handicap, jeunes et accompagnateurs sont aussi revenus transformés par leur aventure : « Au-delà de l’émotion d’un spectacle grandiose, la symbiose et le partage au sein du groupe ont permis à chacun de progresser dans sa relation aux autres et sa connaissance de lui-même », déclare Philippe Brault, délégué national de l’Ugsel. Un constat conforté par Françoise Maine, qui a orchestré l’événement pour le Sgec : « La grande diversité des jeunes venant de terminale S, d’établissements agricoles ou d’Ulis a été un facteur d’enrichissement en termes de créativité et de coopération. »

Pour en juger, les participants travaillent à l’élaboration d’un témoignage augmenté qui prendra la forme d’un objet transmédia, présenté le 10 nombre prochain à la journée sur l’École inclusive organisée par le Sgec au Cese : Un webdocumentaire croisant des paroles sur la différence, la fragilité et l’inspiration fera écho à un livre réunissant les textes produits au cours d’ateliers d’écriture conduits sur place ainsi qu’à une exposition photographique itinérante.

Noelle Marchais et Perrine Dietlin, ambassadeurs

Ressources