L'École catholique pointe un enjeu d'équité - Enseignement Catholique

L’École catholique pointe un enjeu d’équité

« L’École catholique est-elle considérée comme un véritable partenaire ? »
C’est la question posée par Pascal Balmand, secrétaire général de l’enseignement catholique, lors de la conférence de rentrée qu’il a tenue ce mardi 3 octobre 2017.
Dans un discours habité du souci constant du dialogue, condition sine qua non de la confiance, il a énuméré les nombreux dossiers sur lesquels l’enseignement catholique reste en attente de réponses. Il a notamment évoqué la rémunération des professeurs suppléants, la suppression des contrats aidés et la question du financement public des établissements.

Partagez cet article

X