Je suis dans la vie active

vie-active
Et si vous deveniez enseignant ?
Les concours externes
Effectuer des stages
Votre premier emploi
Et si vous deveniez enseignant ?

Et si vous deveniez enseignant ?

Nous accueillons des personnes déjà engagées dans la vie active, souhaitant se reconvertir et donner un nouveau sens à leur parcours professionnel. Vos compétences et votre expérience sont les bienvenues !

Pour nous rejoindre, vous devez vous assurer de l’équivalence de vos diplômes : master pour un recrutement définitif, licence pour effectuer des suppléances, c’est-à-dire des remplacements.
Si vous souhaitez être recruté définitivement, vous devez passer un concours de recrutement correspondant au type d’enseignement que vous souhaitez exercer : premier degré, enseignement général, enseignement technologique, enseignement professionnel.
L’Enseignement catholique prépare efficacement aux concours de recrutement, en vous proposant un accompagnement personnalisé, et en tenant compte de votre parcours spécifique.
Découvrez sur ce site toutes les formations proposées, et les étapes à suivre.
Les Services d'Accueil et d'Aide au Recrutement de l'Enseignement Catholique peuvent aussi vous renseigner près de chez vous.

Les concours externes

Les concours externes

Les enseignants des établissements d’enseignement privé associé à l’Etat par contrat sont recrutés selon les mêmes modalités et les mêmes exigences que les enseignants de l’enseignement public. Ils passent les mêmes concours, selon le même calendrier.

On distingue deux principaux types de recrutement selon le public auxquels ils s’adressent :

· Le concours externe : principale voie de recrutement, il permet le recrutement de jeunes enseignants dès la fin de leurs études. Il est ouvert chaque année dans le plus grand nombre de disciplines. C’est à ce concours que sont offerts la très grande majorité des postes.

· Le second concours interne : il permet la titularisation d’enseignants dont la carrière a débuté par des suppléances (contrats de remplacement à durée déterminée). (Voir la rubrique « Etre enseignant suppléant »)

Chaque type de concours est organisé pour l’enseignement public et pour l’enseignement privé. En effet, même s’il s’agit des mêmes épreuves et des mêmes jurys, les concours sont distincts puisqu’ils conduisent à deux « corps » d’enseignant différents :

· Les enseignants fonctionnaires pour l’enseignement public,

· Les enseignants contractuels pour l’enseignement privé associé à l’Etat par contrat.

Les informations qui suivent concernent les concours externes. Les informations relatives aux concours internes sont disponibles à la rubrique « Les concours spéciaux ».

En premier degré, un seul concours de recrutement est organisé. Il s’agit du CRPE : Concours de Recrutement des Professeurs des Ecoles.

En second degré : 4 concours sont organisés :

· Le CAPES (Certificat d’Aptidude au Professorat de l’Enseignement du Second degré) permet le recrutement des enseignants des lycées et collèges dans les disciplines d’enseignement général.

· Le CAPEPS (Certificat d’Aptitude au Professorat d’Education Physique et Sportive) permet le recrutement des enseignants d’EPS des lycées et collèges.

· Le CAPET (Certificat d’Aptidude au Professorat de l’Enseignement Technique) permet le recrutement des enseignants des lycées technologiques  dans les disciplines technologiques.

· Le CAPLP (Certificat d’Aptidude au Professorat de Lycée Professionnel) permet le recrutement des enseignants des lycées professionnels dans les disciplines professionnelles.

Les futurs enseignants des établissements d’enseignement privé associé à l’Etat par contrat sont recrutés par le CAFEP (Certificat d’Aptitude aux Fonctions de maître dans les classes du second degré de l’Enseignement Privé). Il existe donc 4 CAFEP correspondant aux 4 concours ci-dessus :

· Le CAFEP – CAPES

· Le CAFEP – CAPEPS

· Le CAFEP – CAPET

· Le CAFEP – CAPLP

Les conditions d’inscription aux concours  de recrutement et le déroulement des concours de l’enseignement privé sont identiques à celles des concours de l’enseignement public.

Effectuer des stages

Effectuer des stages

Les établissements catholiques d’enseignement peuvent accueillir, pour des stages  d’observation des étudiants de licence afin de leur permettre de découvrir le métier d’enseignant.

Vous pouvez vous renseigner directement auprès des établissements scolaires que vous connaissez ou auprès du SAAR le plus proche.

Les SAAR (Service d’Aide à l’Accueil et au Recrutement) sont des services de l’Enseignement catholique dont la mission est d’une part d’aider les futurs enseignants à s’informer et d’autre part d’apporter aux établissements une assistance au recrutement de leurs enseignants.

Votre premier emploi

Votre premier emploi

95% des lauréats des concours de l’enseignement privé, titulaires d’un accord collégial des chefs d'établissement de l’enseignement catholique, sont nommés dans un établissement catholique de l’académie de leur choix.

À l’issue de votre stage, et pour la suite de votre carrière, votre nomination se déroule dans le cadre de la réglementation en vigueur et des dispositions générales des Accords sur l’Emploi dans l’enseignement Catholique. La proposition de nomination relève donc de la responsabilité des Commissions Diocésaines de l’Emploi, pour le premier degré, et des Commissions Académiques de l’Emploi, pour le second degré, et obéissent aux règles définies par les accords précités.

Conditions de nomination en premier degré :

En premier degré, le concours de recrutement est académique. Tout lauréat du concours est donc censé pouvoir être nommé dans tout établissement de l’académie d’inscription au concours.

Cependant, afin de faciliter, au maximum, une nomination correspondant à vos souhaits vos vœux de nomination sont recueillis en vous demandant de classer, dans l’ordre de votre choix, les départements de l’académie d’inscription au concours.

Les commissions de l’emploi font le maximum pour respecter ces vœux. Cependant, en fonction des emplois disponibles, vous pouvez vous voir proposer un premier emploi dans un département correspondant à votre second ou troisième choix.

Très rarement, une proposition d’emploi dans une académie voisine peut être faite.

Conditions de nomination en second degré :

En second degré, le concours de recrutement est national. Tout lauréat du concours est donc censé pouvoir être nommé dans tout établissement.

Cependant, les commissions de l’emploi font le maximum pour vous nommer dans l’académie dans laquelle vous avez passé le concours et donc effectué votre stage.

Très rarement, les situations les plus difficiles sont gérés par la CNA (Commission Nationale d’Affectation) afin que, dans tous les cas, un emploi soit proposé.

Faire une demande de préaccord collégial

Le préaccord est donné au candidat suite à un entretien avec des chefs d’établissement (commission d’accueil et d’accord collégial (CAAC)), sous réserve d’un avis positif. Il est temporaire.
L’accord collégial intervient ultérieurement et permet à la CAAC de confirmer ou non la décision prise lors du préaccord. L’accord collégial, s’il est obtenu, est définitif.
Suivant le profil du candidat, la procédure et le calendrier diffèrent.

Pour créer un dossier

Partagez cet article