Un professionnalisme reconnu par des titres

Le secrétariat général de l'enseignement catholique est certificateur de trois titres professionnels inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Ces parcours certifiant que le Sgec est donc habilité à délivrer concourent à enrichir et valoriser la formation des cadres de l’enseignement catholique qui voient leur employabilité et leurs possibilités de mobilité accrues.

Titre Dirigeant des organisations éducatives scolaires et/ou de formation

Arrêté du 16 avril 2014 publié au Journal Officiel du 03 juillet 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement, au niveau I, sous l'intitulé "Dirigeant des organisations éducatives scolaires et/ou de formation".

Le Sgec est responsable de la certification « Dirigeant des organisations éducatives scolaires et/ou de formation », titre à visée professionnelle proposé, depuis la rentrée 2014, par l’École des cadres missionnés pour le second degré et les ISFEC pour le premier degré.

Ce parcours certifiant, enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles RNCP, est dorénavant inclus dans la formation initiale de tous les chefs d’établissement (1er et 2nd degré) de l’enseignement catholique.
Il est également ouvert à tous les dirigeants de l’enseignement privé, titulaires d’un diplôme bac + 3 en situation de responsabilité dans une organisation éducative -adjoints aux chefs d’établissement directeurs de Centre de formation continue-professionnelle ou par apprentissage…
Il peut se préparer par la voie de la formation ou par celle de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Ce parcours de formation, suivi par quelque 300 candidats chaque année, vise à se former au management global d'une organisation par le biais d’une analyse réflexive dans une alternance fonction/formation.

Il approfondit principalement les thématiques suivantes :

- Pilotage global de l’organisation dans un cadre éthique et porteur de sens
- Pilotage des activités pédagogiques et éducatives de l’organisation
- Gestion des ressources humaines
- Représentation de l'organisation sur les plans institutionnel, professionnel et territorial et contribution au développement du réseau.
- Gestion administrative, économique, financière, matérielle et immobilière d’une organisation.

La formation des cadres valorisée

Cette certification, mise en œuvre pour répondre aux évolutions de la formation professionnelle marque la reconnaissance du professionnalisme des chefs d’établissement sans jamais occulter les dimensions théologique et pastorale. Ces dernières irriguent au contraire l’ensemble des contenus de formation.
Cette valorisation de la formation des cadres a aussi ouvert la voie des mutualisations intéressantes 
entre premier et second degré, enseignement général, technologique, professionnel et agricole.
Sa mise en oeuvre a enfin donné l’occasion d’adapter les modalités d’accompagnement des personnes en formation au travail d’écriture exigeant et indispensable que requiert la certification.

La préparation du titre apporte un réel enrichissement qualitatif du parcours de formation des chefs d’établissement, notamment en termes de relecture réflexive et donc de progression personnelle par l’auto-analyse. Elle apporte une reconnaissance officielle de la formation des chefs d’établissement à un niveau 1 dans la nomenclature française et correspond, dans le cadre européen des certification au niveau n°7 des « Savoirs hautement spécialisés »

Cette certification présente en outre l’intérêt de favoriser la possible mobilité des personnes. Appuyée sur un référentiel métier, elle permet de lier étroitement formation et pratique professionnelle et donc de préparer efficacement les cadres de l’enseignement catholique à l’exercice d'un métier second.

Titre Coordinateur opérationnel dans des établissements éducatifs scolaires et/ou de formation 

Le Sgec en est co-certificateur avec le collège employeur

Arrêté du 26 novembre 2015 publié au Journal Officiel du 3 décembre 2015 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement, au niveau I, sous l'intitulé "Coordinateur opérationnel dans des établissements éducatifs scolaires et/ou de formation".

Code RNCP : 24882
Environ 70 candidats par an

 

Titre Formateur d'enseignants, de formateurs et de cadres pédagogiques

Arrêté du 27 novembre 2012 publié au Journal Officiel du 9 décembre 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous  l'intitulé "Formateur d'enseignants, de formateurs et de cadres pédagogiques".

Code RNCP : 15850
Entre 30 et 50 titrés par an
Co-certification SGEC- Pilotage: Formiris

Référentiel

 

Équivalences et passerelles entre les titres

Afin de prendre en compte le parcours antérieur des personnes en formation, un positionnement, sur la base du référentiel métier, est proposé de manière à définir les compétences acquises et celles qu’il resterait à développer. Ce positionnement prend en compte les expériences professionnelles ainsi que les diplômes et certifications obtenues. Il peut notamment déboucher sur la mise en place de parcours éventuellement personnalisés prenant en compte les équivalences de certification définies entre les 3 titres dont le Secrétaire Général de l'Enseignement Catholique est le certificateur.

Consultez ici le tableau d'équivalence

Sur l’inscription au RNCP

Gage de qualité, la commission nationale des certification professionnelle cette instance renouvelle périodiquement l’habilitation à certifier à l’issue d’une évaluation publique des modalités et référentiels de la formation. Ce renouvellement aura lieu en 2019 pour le titre « Dirigeant des organisations éducatives scolaires et/ou de formation ».
L’inscription au Registre national des certifications professionnelles (RNCP) confère aux trois titres délivrés par le Sgec une reconnaissance de niveau 1 dans le référentiel français, doublée d’une reconnaissance dans le cadre européen des certifications où elle correspond au niveau n°7 des « Savoirs hautement spécialisés ».

 

 

Partagez cet article