L’école inclusive fête ses dix ans - Enseignement Catholique

L’école inclusive fête ses dix ans

Les effectifs d’élèves en situation de handicap scolarisés ont doublé depuis 2005, posant l’enjeu de la qualité de leur accueil.

 

Par Virginie Leray

Près de 260 000 élèves en situation de handicap sont scolarisés, dont deux tiers dans des classes ordinaires. En hausse de plus de 10 % chaque année, ces effectifs ont doublé depuis le 11 février 2005, et l’entrée en vigueur de la loi pour l’égalité des chances des personnes porteuses de handicap. À l’occasion de cet anniversaire, le ministère s’est engagé à poursuivre la professionnalisation des 70 000 personnels accompagnant ces élèves et à faciliter l’accès de ces derniers aux activités périscolaires, notamment en mobilisant les 380 millions du fonds « Publics et Territoires » (circ. Cnaf n° 2015-004 du 20 mars 2015). De plus, à la rentrée 2015, 300 unités d’enseignement relevant de la sphère médico-sociale auront déménagé dans des établissements scolaires et 30 nouvelles unités d’enseignement Autisme seront créées en maternelle, doublant leur nombre.

Une note de la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (n°04 - fév. 2015) entérine ce saut quantitatif mais évoque une « population fortement différenciée scolairement et socialement » et une baisse du taux de scolarisation, au fur et à mesure de l’avancée dans le cursus. Ainsi, un enfant sur dix se déclare en situation de mal-être, une proportion qui augmente en cas de troubles psychiques ou cognitifs. Les enfants porteurs de ces déficiences sont, par ailleurs, moins souvent accueillis en milieu ou classe ordinaire.
Enfin, le rapport annuel de l’Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement (ONS) signale qu’un quart des écoles construites après 2008 ne répondent toujours pas aux normes.

ecole-inclusive-10-ans-handicap-enseignement-catholique

De nouvelles aides

La panoplie des aides à la scolarisation s’étoffe d’un nouveau Plan d’accompagnement personnalisé (PAP) (circ. n° 2015-016) permettant des aménagements pédagogiques sans notification MDPH, notamment pour les élèves DYS. Deux arrêtés (JO du 11 février 2015) affinent les outils de suivi que sont le Projet personnalisé de scolarisation (PPS) et le Guide d’évaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation (Gevasco).

Partagez cet article

X