Une appli par et pour les jeunes - Enseignement Catholique

Une appli par et pour les jeunes

À quelques semaines du Salon des maires, les élèves de l’école sainte-Marie de Fécamp ont inauguré leur propre application junior qui vient agrémenter les itinéraires de visites numériques de l’office de tourisme intercommunal.

Une implication dans la vie du territoire saluée par les élus, très riche pédagogiquement et qui fait la fierté des élèves et de leurs familles.

Découvrir Fécamp à hauteur d’enfant ? C’est désormais possible grâce à la collaboration de cinq classes de l’école Sainte-Marie, du CP au CM2, à Fécamp Discovery, l’application de visite lancée au printemps 2017, par l’office du tourisme intercommunal de leur ville.

 

Ils ont conçu et mis en place trois nouveaux itinéraires dédiés respectivement aux thématiques de la terre, de la mer et du ciel. À travers des avatars imaginés et dessinés par les élèves, ce sont leurs voix, leurs prises de vue et clips vidéo qui guident les touristes en culotte courte à travers les quartiers de leur ville. Sans oublier les quizz et jeux qu’ils ont mis au point pour captiver les jeunes visiteurs. Ces itinéraires supplémentaires conçus par et pour les enfants ont été inaugurés très officiellement le 13 octobre 2017, en présence d’élus et des acteurs associatifs partenaires.

 

L’aventure a commencé à la rentrée 2016, lorsque l’équipe enseignante prend contact avec l’association Cordage et la Maison du patrimoine dans l’optique de réaliser un rallye scolaire à la découverte de la ville. Lectures d’images, études des monuments historiques, exploration contée et chronométrée des quartiers…

Au fur et à mesure que le projet prend forme, l’équipe de Sainte-Marie, toujours soucieuse de son bilan carbone et férue de nouvelles technologies, réfléchit à une mise en forme numérique de son rallye. Elle ose finalement proposer ses futurs circuits à l’office de tourisme et parvient à réaliser cette ambitieuse intégration grâce à l’aide du développeur du projet intercommunal et une dotation de 15000 euros. « Trop souvent on se cantonne au bricolage et au système D alors qu’on pourrait être plus ambitieux : Des projets d’intérêt public sont recherchés autant par les acteurs politiques que par des fonds de mécénat en quête d’idées à soutenir », commente Geneviève Avisse, la dynamique directrice de Sainte-Marie.

Le projet d’année de l’école a ainsi pris des proportions considérables, mobilisant, au-delà des enseignantes et de leurs élèves, des collégiens du groupe scolaire de la Providence ont donné un coup de main rédactionnel et des lycéens de Seconde qui ont travaillé sur la traduction anglaise et allemande de l’application.

« Tout cela a bien sûr reposé sur une implication immense des enseignantes avec à la clef une cohésion d’équipe renforcée », salue Geneviève Avisse qui précise que l’aventure n’a pas pénalisé les apprentissages… Bien au contraire : « Brevet de sécurité routière, histoire, éducation morale et civique, français, repérage dans l’espace… les élèves ont largement bouclé le programme, abordé de manière très concrète et dans le cadre d’une expérience qu’ils ne sont pas prêts d’oublier ! »

 

L'enseignement catholique au Salon des maires

Pour rappel, du 21 au 23 novembre 2017, l'enseignement catholique sera présent au Salon des maires où la thématique du rôle joué par ses établissements en matière d'animation des territoires sera largement abordée.

Partagez cet article

X