Le nouveau lycée pro - Enseignement Catholique

Le nouveau lycée pro

En cette rentrée, la réforme de la voie professionnelle commence son entrée en vigueur, avec notamment, la mise en place des nouvelles familles de métiers et l’introduction de la co-intervention en classe de seconde.
L'accompagnement personnalisé est également repensé tandis que la mixité des parcours et des publics (statut scolaire et apprentissage) est amenée à se généraliser.

Suivre l'actu des filières pro
de l'Enseignement catholique
et de leur Salon:

Excellence pro

Mise en place des classes de Troisième Prépa-Métiers

Leur objectif est d’aider des jeunes à préparer leur orientation vers une formation professionnelle dès la sortie de quatrième.
Elles peuvent être créées en Collège ou en Lycée Professionnel.
À la différence des DIMA, qui disparaissent, elles ne peuvent être ouvertes en CFA. Les 3èmes Prépa-Pros proposeront en plus de la semaine classique de stage d’observation en 3ème jusqu’à  4 semaines d’immersion en entreprise et/ou en LP mais aussi et/ou en CFA.

L’enseignement de découverte des métiers et des formations professionnelles in situ, représentera 5 heures hebdomadaires.

- Textes officiels et horaires

- Un diaporama Ressource de l’académie de Poitiers pour les établissements

Entrée en vigueur des trois premières familles de métiers en seconde

 

À termes, ce seront 14 familles de métiers dont trois sont expérimentées en seconde cette anneée.

Elles doivent permettre aux jeunes de ne plus avoir à choisir dès la sortie de troisième une spécialité précise mais découvrir un champ de spécialités afin de se déterminer de matière plus éclairée en Première. En savoir plus sur les  familles de métiers.

Un test de positionnement,
en mathématiques et en français

En seconde professionnelle, comme en seconde générale et technologique, des tests sont organisés afin de mieux cibler l’accompagnement personnalisé.
Au total, 90 heures sont prévues dans l'année de seconde pour cette activité qui au-delà du renforcement/consolidation devra aider les jeunes dans leur démarche d’orientation ;  notamment en vue de choisir la spécialité de Première Professionnelle.

À terme ce dispositif s’appliquera également aux CAP.  En savoir plus ici

La préparation du Chef d’œuvre présenté au Baccalauréat débutera quant à elle en 1ère à la rentrée prochaine. Alors qu’en terminale les élèves seront invités à choisir entre un module de préparation à l’insertion professionnelle et un module de préparation à la poursuite d’études intégrés dans les 91 heures d’accompagnement personnalisé.

La mixité des publics

La mixité élèves-apprentis est amenée à se généraliser. Mixité, aujourd’hui, tout à fait applicable aux établissements privés sous contrat du point de vue règlementaire. Cette dernière demandera, en revanche, une réelle démarche spécifique du point de vue organisationnel et pédagogique. Il sera important notamment que les enseignants puissent bénéficier de formation aux pédagogies de l’alternance.

Co-intervention

60 heures seront consacrées en Seconde à des temps de co-intervention enseignants de disciplines professionnelles et  générales (Moitié Français  et moitié  Mathématiques-sciences). L’objectif étant notamment que les jeunes perçoivent mieux le sens et l’intérêt des enseignements généraux pour  leur future vie professionnelle et citoyenne.

 

Clip de promotion de la voie professionnelle (MEN)

Partagez cet article

X