Expliciter

The primary sufferers of diabetes appear to crestor generic equivalent be adults over..

Voici, sur cette page, un récapitulatif abrégé de la démarche d'articulation Programmes / Socle commun / Réenchantement, disponible aussi en téléchargement, ici.

Télécharger ici la version plus développée s’adressant à ceux qui souhaitent approfondir le questionnement.

J’apprends à me situer dans les apprentissages : quelle discipline ? À quoi ça sert ? Pourquoi je l’apprends ? Comment je l’apprends ? Où j’en suis ? Ai-je réussi ?…

J’apprends à me mettre en projet pour transférer mes apprentissages : à quel moment je l’utilise ? À quoi cela me fait penser ? Comment je mémorise ?…

portable-eleverExpliciter ?
archi

je-suis-eleve-expliciter

lampe Pour quoi faire ?
ECHEC-1

J’apprends à distinguer la tâche et les compétences qu’elle m’aide à construire : Quels outils vont m’aider ? Pourquoi ? Quelle méthode de travail ? Quel résultat attendu ? Qu’est ce que cela construit ? Que dois-je mémoriser ?...

J’apprends à comprendre les stratégies pour réussir : comment j’ai fait ? Quel film de mes différentes actions ? Comment ont fait les autres ? Qu’est ce que je réussis facilement ou pas ? À quoi dois je m’entraîner ?...

expliciter-1Expliciter ? 

je-suis-professeur-expliciter

expliciter-2Comment faire ?

archi« En classe je distingue parler de… et parler sur... pour permettre aux élèves plus fragiles de repérer les enjeux et de passer à l’abstraction.

Ex : je parle de l’histoire mais aussi sur les personnages qui y agissent, leur caractère, leur état émotionnel etc. »

portable-elever« J’annonce les différentes étapes de l’apprentissage, je mets mes élèves en projet en annonçant les critères de réussite.

Ex : pour chaque nouvelle notion, j’annonce de quoi sera faite l’évaluation de fin d’apprentissage, quels seront les objectifs intermédiaires. »

lampe« Je veille à réactiver, faire des liens, revisiter. Si besoin je prends quelques minutes en début de cours avec les élèves les plus fragiles pour les mettre en projet en leur donnant plus de clés.

Ex : je commence toujours mon cours par l’évocation de la séance précédente et de ses enjeux, je fais les liens avec la séance du jour. Je donne des indices en plus aux élèves en difficulté. »

ECHEC-1« Je ritualise des situations pour permettre aux élèves de prendre petit à petit le contrôle et ainsi construire des stratégies de réussite.

Ex : je propose plusieurs fois la même situation problème, je fais expliciter le moyen de résoudre afin que de plus en plus d’élèves puissent réussir. »

« Inlassablement rechercher les moyens de transmettre et partager la culture et le patrimoine vivant dont nous sommes héritiers et porteurs, de telle manière que les enfants puissent vraiment se les approprier pour y puiser de quoi grandir et de quoi construire leur armature existentielle. » Doc Episcopat Réenchanter l’École

Partagez cet article