Cappei, nouvelle mouture - Enseignement Catholique

Cappei, nouvelle mouture

La formation des enseignants spécialisée est modifiée par un décret de décembre dont la circulaire d'application est parue le 11 mars 2021.
La certification s'ouvre à la VAE et notamment une équivalence entre le 2CA-SH et le Cappei, comme cela était déjà le cas pour les enseignants sépcialisés du 1er degré.

Alors que le dépôt des candidatures pour la préparation au Cappei -close au 19 mars- battait son plein, pour des départs en formation annoncés courant mai 2021, un Webinaire donné début janvier fait le point sur l’architecture et les épreuves sanctionnant cette formation exigeante (12 semaines, avec un mémoire professionnel et un examen à la clé).

A noter qu’un décret (n° 2020-1634) du 21 décembre 2020 apporte quelques ajustements à cette formation. Le Cappei devient désormais accessible par la voie de la validation des acquis professionnels, une alternative à l’examen qui reste une procédure lourde validée par une soutenance devant un jury.

Autre bonne nouvelle pour les enseignants spécialisés du 2nd degré titulaires du 2CA-SH : leur diplôme est désormais reconnu équivalent au Cappei de manière automatique, ce qui n’était le cas que pour les enseignants spécialisés du 1er degré.

 

Textes officiels

Décret n° 2020-1634 du 21 décembre 2020 Ce décret ouvre, d'une part, l'accès au Cappei par la voie de la validation des acquis de l'expérience professionnelle et, d'autre part, accorde de plein droit le bénéficie du Cappei aux titulaires du certificat complémentaire pour les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap (2CA-SH).
Consulter le décret (Légifrance)

Arrêté du 21 décembre 2020  
Journal officiel lois et décrets - N° 0310 du 23 décembre 2020
Consulter l'arrêté (Légifrance)

Arrêté du 21 décembre 2020 
Consulter l'arrêté (Légifrance)

 

Circulaire du 11 mars sur les modalités du Cappei en VAE

"Les candidats désirant se présenter à l'obtention du Cappei par la voie de la validation de l'expérience professionnelle doivent justifier de cinq ans d'exercice en tant qu'enseignant dont trois ans à temps complet dans les domaines de l'enseignement adapté et de la scolarisation des élèves en situation de handicap... Dans un premier temps, le candidat à la VAEP doit renseigner et transmettre un dossier de recevabilité (livret 1). Ce dossier permettra de vérifier si la demande est en conformité avec les exigences de la démarche. Si la candidature est jugée recevable, la deuxième étape consiste à compléter un dossier de validation des acquis de l'expérience professionnelle d'un enseignement inclusif".

 

 

L'architecture du Cappei (PDF)

Partagez cet article

X