La laïcité au collège Saint-Joseph d'Aubervilliers - Enseignement Catholique

La laïcité au collège Saint-Joseph d’Aubervilliers

Dans une actualité plus que jamais troublée, les établissements de l’enseignement catholique ont un rôle particulier à jouer dans le dialogue entre les religions. Exemple filmé par KTO au collège Saint-Joseph d’Aubervilliers, en illustration d’un débat entre responsables religieux et politiques sur la laïcité diffusé vendredi 13 novembre, jour du 5è anniversaire des attentats du Bataclan.

 

Cinq ans après les attentats du 13 novembre 2015, qui ont causé la mort de 130 personnes et fait plus de 350 blessés à Paris et à Saint-Denis, la menace terroriste est toujours présente. L'assassinat du professeur Samuel Paty un mois auparavant le prouve. Mais alors, faut-il plus ou moins de laïcité pour lutter contre l'islamisme ? Quel genre de laïcité aidera la France ? On en débat sur le plateau de KTO avec la participation de Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre pour qui " la disparition d'une saine laïcité en raison de son durcissement nuirait à la paix de notre société", l'Imam Azzedine Gaci, recteur de la mosquée Othmane à Villeurbanne et porte-parole du Conseil théologique des imams du Rhône, et le rabbin Moshe Lewin, conseiller spécial du Grand Rabbin de France.

 

Ce sujet met bien sûr les questions d’éducation sur le devant de la scène.  Comme illustration du débat, un reportage au Collège saint joseph d’Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, où 45% de la population est de confession musulmane, montre combien la prise en compte de la dimension spirituelle des jeunes peut aider à apaiser le débat.
La mise une œuvre d’une laïcité éclairée y permet « le bon accord entre cultures et religions différentes, dans l’accueil des différences et dans la joie d’être frère », ainsi que l’appelle de ses vœux le pape François.

Partagez cet article

X