Une journée de formation à cœur ouvert - Enseignement Catholique

Une journée de formation à cœur ouvert

Le 15 janvier dernier, au cours d’une journée de formation, le spectacle « Cœurs de vie », mêlant mime, violoncelle, et témoignages de personnalités a bouleversé les chefs d’établissement et les enseignants de la DDEC de l’Isère.

Coline Léger

Pour se relever de la mort brutale de son fils en 1991, Jean-Pierre Villaret, réalisateur-concepteur, a interrogé une vingtaine de personnalités sur le sens de l’existence, de Philippe Pozzo di Borgo, qui a inspiré le film Intouchable, à l’explorateur Jean-Louis Etienne, en passant par le paysan-essayiste Pierre Rabhi. De ce matériau, Thierry Watelet a fait un spectacle, Coeurs de vie, dont il est le narrateur, accompagné d’un philosophe, d’un mime, d’une violoncelliste et des vidéos de ces personnalités. Le 15 janvier dernier, à l’occasion d’une journée de formation autour de l’école inclusive, 220 chefs d’établissement, enseignants, personnels de la DDEC de l’Isère et invités ont assisté à sa représentation, en partenariat avec l’association Locomotive, qui soutient les enfants atteints de cancer et leurs familles. « Dans le sillage de notre projet diocésain « Cap sur la relation », nous avons voulu mettre en avant l’école inclusive au sens large, favorisant l’accueil de tous, quels que soient les accidents de la vie. Cette pièce nous a permis d’interroger l’accompagnement que nous offrons aux jeunes, non pas seulement en tant qu’élèves dans leur parcours scolaire et professionnel, mais en tant que personne, au sein d’un projet de vie », explique Régina Guyot-Kaufmann, responsable du Pôle éducation inclusive, à la DDEC de l’Isère.

 

Ancien moine et consultant en management

Jouant le rôle du philosophe, Denis Cocquet, ancien moine, devenu consultant en management, est par ailleurs intervenu auprès des chefs d’établissement, sur le thème des nouveaux enjeux de gouvernance : il a souligné le besoin, pour les organisations, de prendre en compte les individus, dans leur singularité. Autre temps fort : les ateliers proposés à l’ensemble du personnel, chefs d’établissement et enseignants, à l’issue du spectacle. Par groupe d’une dizaine, chacun était amené à répondre aux questions : « Qu’est-ce qui vous a permis de vous construire comme individu ? Et que faîtes-vous aujourd’hui pour accompagner l’élève dans la construction de sa personne ? » Des ateliers au cours desquels les participants se sont livrés, avant une restitution devant l’assemblée par Thierry Watelet, le narrateur. Cette journée, forte en émotions, a suscité beaucoup de messages de remerciements. Elle nourrira la future Charte de l’Education inclusive de la DDEC de l’Isère.

Une pièce insolite

 

Contacts / Informations:

http://coeursdevie.com/

Jean-Pierre Villaret • 06 86 00 93 93 • jp.villaret@coeursdevie.com

Marie Torti • 06 74 79 90 11 • m.torti@coeursdevie.com

Partagez cet article

X