Un peu de tendresse pour les éducateurs - Enseignement Catholique

Un peu de tendresse pour les éducateurs

La direction diocésaine de Nantes diffuse un clip en hommage soutien et remerciement aux personnels des établissements.
Le message essentiel : Vous êtes essentiels, Prenez Soin de Vous, PSV…

 

Ce ne sont pas des soignants… mais ils n’en sont pas moins dans les premières lignes du combat contre le Corona. Les éducateurs aussi méritent d’être salués et remerciés. Les enseignants qu’ils accueillent des enfants de personnels soignants ou qu’ils maintiennent vaille que vaille le lien avec leurs élèves à distance, apprenant à faire classe sans classe.
Mais avec eux les personnels de vie scolaire, les Atsem, les personnels d’entretien et bien sûr les chefs d’établissement qui tiennent bon la barre.
Sur l’air de La tendresse de Bourvil, tous les acteurs y sont applaudis et remerciés.
Au fil des couplet, une pancarte apparaît de manière récurrente : PSV… aux enseignants et autres acteurs s’occupant de gérer le mouvement, ce sigle évoque immanquablement la mention « Poste Susceptible d’être Vacant ».
En Loire-Atlantique, la pandémie a donné un tout autre sens à l’acronyme qui devient Prenez Soin de Vous. Et les acteurs de l’Enseignement catholique locaux l’ont adopté comme signature de mail.

 

 

Partagez cet article

X