Un forum pour partager les innovations - Enseignement Catholique

Un forum pour partager les innovations

Le diocèse de Lille a réuni les chefs d’établissements élémentaires autour d’une journée de forum, pour découvrir des initiatives d’écoles du territoire : du label Eco-école, aux intelligences multiples, en passant par la méditation ou encore des ateliers philo, une quinzaine de projets ont été présentés.

Coline Léger

DR

C’est une formule inédite qu’a choisi d’expérimenter le diocèse de Lille, pour son Assemblée générale des directeurs d’écoles, le 3 avril dernier, à l’école Saint Aignan de Marcq-en-Baroeul : un forum des initiatives. Après une improvisation humoristique de deux comédiennes de la Compagnie La Belle Histoire, les 120 chefs d’établissements devaient sélectionner deux projets qu’ils avaient envie de découvrir parmi seize présentés succinctement. Une fois leur choix arrêté, les chefs d’établissement se sont répartis par groupe d’une dizaine dans les salles de classe pour échanger pendant quarante-cinq minutes avec les initiateurs du projet choisi, et cela deux fois de suite. « C’est une invitation à butiner comme l’abeille, pour développer la vie de notre ruche qu’est l’enseignement catholique », leur a souri Hubert Antoine, directeur de la DDEC de Lille.

Difficile de choisir !

Massages entre élèves, à l’école Sainte Thérèse de Hem, pour diminuer le stress des enfants  ; réaménagement d’une classe de l’école Sainte Colombe d’Armentières, en partenariat avec La Catho de Lille, pour y intégrer un canapé, un pédalier, un ballon et des tables en îlot ; intelligences multiples à travers les Octofun, personnages colorés reprenant les huit formes d’intelligences identifiées par Howard Gardner, de l’école Saint Joseph de St Jans Cappel ; présentation du label Eco-école, impliquant pleinement les parents et les élèves à l’école Notre-Dame de Lourdes de Hem ; méditation à l’école de l’Immaculée conception de Seclin ; débats philo pour apaiser les tensions à l’école Notre-Dame de Lourdes de Roubaix… Il était difficile de ne choisir que deux initiatives, tellement les propositions étaient riches et variées ! Des moments de convivialité ont permis de prendre des contacts pour s’informer des projets, auxquels n’avaient pas pu assister les chefs d’établissements. Chacun est reparti avec de nouvelles idées à expérimenter dans son école, pour essaimer ces pratiques innovantes.

« Tous les enseignants ont été formés à la méditation »

Christine Nanin, école Immaculée Conception de Seclin

« Pour améliorer le bien-être à l’école, l’attention et la concentration des élèves, et faire reculer les incivilités dans la cour, nous nous sommes intéressés à la méditation de pleine conscience. Nous avons d’abord accueilli un intervenant extérieur qui venaient dans les classes, mais les séances étaient trop longues pour répondre à nos besoins. Nous avons donc choisi de nous former pour avoir à notre disposition une batterie d’exercices simples que chaque enseignant puisse utiliser avec sa classe en cas de besoin. Les vingt-huit enseignants de l’établissement ont suivi une formation. Depuis, chacun d’entre eux a recours à la méditation à sa façon. Par exemple, certains proposent des exercices de respiration avant de démarrer un cours. D’une façon générale, la plupart ont instauré un temps de méditation après la pause méridienne. »

Partagez cet article

X