Solidarité envers les migrants- Relais du secrétaire général de l’enseignement catholique de l’appel lancé par le pape François - 10 septembre 2015 - Enseignement Catholique

Solidarité envers les migrants- Relais du secrétaire général de l’enseignement catholique de l’appel lancé par le pape François – 10 septembre 2015

Paris, le 10 septembre 2015

Aux Chefs d'Etablissement

Chers amis,

L'appel du pape François aux paroisses, aux communautés religieuses, aux monastères et aux sanctuaires. à accueillir une famille de réfugiés a d'emblée suscité une forte mobilisation. En le relayant, les évêques de France ont souligné que « cet appel à l'accueil de familles de migrants nous stimule tous. Tous peuvent participer à l'action commune, nous invitons chacun à s'engager à sa mesure. » (1)

Pour nous, il s'agit d' « exprimer concrètement l'Evangile (2), au cœur même de notre mission éducative. C'est pourquoi je vous invite à sensibiliser et à mobiliser les communautés éducatives de chaque établissement, et à vous rapprocher des paroisses ou des communautés religieuses engagées dans cette action. Il s'agit tout particulièrement de rechercher avec elles les moyens éducatifs et scolaires que vous pouvez mettre à disposition. afin de favoriser l'accueil des enfants et des jeunes de ces familles de migrants, sans distinction de quelque nature que ce soit.

Je sais que vous le ferez avec conviction et générosité. Je vous incite en même temps à le faire avec Je plus grand soin, en évaluant « les besoins de compétences spécifiques, de moyens et de temps nécessaires pour la mise en place d'un véritable accueil et d'un accompagnement digne (3). De bonnes intentions ne seraient pas suffisantes, si les dispositions les plus concrètes ne suivaient pas, en tenant compte tout spécialement de l'obstacle de la langue et de la situation socio-économique des familles.

L'Enseignement catholique français poursuivra par ailleurs l'action engagée auprès des populations en détresse dans cette région du monde, en contribuant autant qu'il le peut à une scolarisation des enfants sur place ou dans les zones refuges.

Par avance, je vous remercie de tout cœur pour ce que vous pourrez faire afin que l'école catholique témoigne ainsi de son hospitalité et de son attention aux plus fragiles.

(1). Déclaration du Conseil permanent de la Conférence des évêques de France, 7 septembre 2015

(2). Appel du Pape François, 6 septembre 2015

(3). Déclaration du Conseil permanent de la Conférence des évêques de France, 7 septembre 2015

Partagez cet article

X