Carême : 40 jours pour redécouvrir notre « Maison commune »

Ce document s’adresse aux chefs d’établissement, enseignants, et APS. Ils y trouveront des pistes et des outils pour animer des temps de rencontre et d’échanges autour de la solidarité internationale, à l’occasion du Carême.

 

Téléchargez le document et accédez aux ressources

 

 

Rendre la planète plus habitable, plus chaleureuse pour tous, plus humaine, permettre qu’elle soit plus belle pour les générations à venir, voilà un défi qui rejoint bien des personnes, toutes générations et toutes croyances confondues !

Si ce challenge peut parler à tous, il touche aussi les chrétiens de très près, qui s’apprêtent à vivre le Carême, ce temps de conversion et de retour à Dieu. Pendant quarante jours, ils seront invités à la prière, au jeûne et au partage.
Pas pour se priver de quoi que ce soit, mais pour créer un espace de disponibilité à Dieu et aux autres.

« Prière, jeûne, partage »… d’autres diraient « intériorité, sobriété, solidarité »… Chacun peut nommer les choses d’une façon qui lui parle ! Ce que certains appellent « sauvegarde de la Création », d’autres l’appelleront « sauvegarde de l’environnement ».

Et cette « sauvegarde » ne passe-t-elle pas par des modes de consommation plus « responsables », prenant en compte le fait que les ressources ne sont pas illimitées, et inégalement partagées dans le monde ?

Et si le Carême était une occasion pour tous, chrétiens et non chrétiens, croyants et non-croyants, de mobiliser nos énergies pour rendre le monde plus habitable ? Telle est l’invitation conjointe du CCFD-Terre Solidaire et du Secrétariat général de l’enseignement catholique.

 

Partagez cet article

X