Parcoursup: une édition sans entretien

La calendrier Parcousup est maintenu malgré la crise sanitaire.

En revanche, pour respecter une égalité de traitement entre candidats durant le confinement certaines formation proposant des entretiens préalables à l'admission devront y renoncer.


Compte tenu de la nécessité de ne pas ajouter de l’anxiété à l’anxiété, il semble essentiel de conserver le calendrier Parcoursup autant que possible.

 

En même temps, les incertitudes sur la durée des mesures de confinement et la nécessité de garder l’égalité entre les candidats alors même que les moyens visios sont instables et que les candidats peuvent être confinés en zone blanche ou à faible débit ont amené :

  • La grande majorité des grandes Écoles à recrutement Post Bac à limiter leur classement au niveau de l’examen des dossiers en renonçant, non seulement à leurs épreuves écrites mais aussi aux oraux.

 

  • Les IUT à renoncer à leurs entretiens

 

D’autres établissements sont en passe d’en faire autant.

 

Dans ce contexte, nous demandons aux lycées et centres de formation proposant  des BTS, des Diplômes d’Etat ou autres formations Post Bac à renoncer aux entretiens.

Il s’agit à la fois d’une décision basée sur l’impossibilité matérielle de garantir l’égalité entre les candidats et sur le nécessaire comportement civique qui consiste à ne pas saturer les réseaux internet déjà fort sollicités.
Il est bien entendu convenu avec le Ministère que cela n'impacte en rien cette possibilité telle que prévue dans la convention DGESIP/Parcoursup pour les  années  à venir.

Une communication de Parcoursup vers les candidats se chargera de leur expliquer que les changements de règles - déprogrammation des examens écrits, oraux et  entretiens - ne les pénaliseront en rien.

Une note va vous être envoyée par Parcoursup, en indiquant les modalités de "déparamètrage".
Les établissements d'émission seront invités à proposer une aide aux candidats n'ayant pas accès au portail en raison de leur lieu de confinement. Sachant qu'ils ont généralement accès au téléphone filaire.

Concernant les formations en apprentissage, une prise en charge spécifique sera mise en place avec l'objectif de rassurer les candidats au regard de la difficulté à trouver une entreprise compte tenu de la situation. Il sera demandé aux établissements d'envisager l'accueil en voie plein temps pour ceux qui n'auraient pas trouvé une entreprise dans les temps. Cette dimension devrait être plus aisée à réaliser pour un réseau comme le nôtre qui dispose des deux modalités de formation que pour d'autres réseaux de CFA purs.
Nous allons engager une démarche auprès du Ministère du Travail afin d'envisager une prolongation exceptionnelle du délai de 3 mois après le début de la formation pour signer un contrat d'Apprentissage.
Accéder ici au  Document Questions/Réponses sur l'Apprentissage rédigé par le Ministère du Travail

 

Pour toute question, contactez
Jean-Marc PETIT
jm-petit@enseignement-catholique.fr .

 

Concernant les classes de terminale, il est très important de maintenir les process dont les conseils de classes qui peuvent être organisés en visio,  pour que les avis à porter sur la fiche Avenir le soient, en respect du calendrier initial.
Il est également important que les établissements communiquent avec leurs élèves de manière rassurante concernant la procédure d’accès à l’enseignement supérieur telle que prévue par Parcoursup.

 

Alerte Parcousup: le  Conseil Constitutionnel décide la publication des critères d'examen des voeux: 
Tout en reconnaissant la légalité du secret des délibérations, le Conseil Constitutionnel fait droit à la demande de publication vers les tiers des critères d'examen des voeux. Jusque-là,  cette possibilité n'était offerte qu'aux candidats eux-mêmes, cette décision implique qu'une fois la procédure terminée, les établissements supérieurs établissent un rapport sur les critères d'examens des voeux qui soit  accessible aux tiers

Partagez cet article