«Montrer le savoir-faire des jeunes » - Enseignement Catholique

«Montrer le savoir-faire des jeunes »

Christophe Leroy, directeur du groupe Ozanam - Epil – Campus (OEC) à Lille

 

« Avec d’autres chefs d’établissements des Hauts-de-France et le directeur diocésain Franck Talleu, je fais partie du groupe de pilotage préparant le stand des Hauts-de-France. L’objectif est d’y montrer le savoir-faire de notre région et de ses jeunes, notamment à travers six axes qui sont encore à travailler :

 

1. Les chiffres clés : notre environnement, poids économique….

2. Le mur des réussites (mise en valeur de la réussite de nos apprenants).

3. La position stratégique de la région.

4. Les Hauts-de-France, une terre de réseau.

5. Les spécificités d’une formation tout au long de la vie.

6. Les partenariats entreprises – institutionnels.

 

Le groupe OEC formant aux filières de la propreté, je suis par ailleurs investi dans l’Opco Essfimo (propreté), avec l’objectif de faire évoluer les représentations négatives de ce secteur. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, des compétences sont développées, aussi, dans le domaine de l’hygiène et de la stérilisation. Les besoins en milieu hospitalier, vétérinaire, dentaire…. sont identifiés. Le groupe OEC sera également représenté dans l’OPCO de la construction. Parmi les animations qui seront proposées, nous avons prévu de présenter le projet pédagogique que nous avons réalisé dans le domaine de la réalité virtuelle.

Un événement fédérateur

Ce salon est une occasion unique de démontrer les richesses de l’Enseignement catholique dans des domaines professionnalisants, qu’il s’agisse du CAP, du BAC PRO ou de l’enseignement supérieur aussi bien en formation initiale qu’en apprentissage. Cet événement fédérateur va permettre d’impulser une dynamique, alors que se met en place la transformation de la voie professionnelle. Au niveau régional, nous souhaitons capitaliser sur cet événement, au profit des établissements, professeurs principaux ou parents de BDI qui n’auraient pas pu se rendre sur Paris. Pour ce faire, nous souhaiterions le dupliquer sur le territoire des Hauts-de-France, à Arras, Lille et Amiens, en réutilisant le stand créé pour la région.

Partagez cet article

X