Les partenaires du Secrétariat général de l’enseignement catholique - Enseignement Catholique

Les partenaires du Secrétariat général de l’enseignement catholique

partenaires-enseigneent-catholique

De nombreux établissements de l’Enseignement catholique français sont en relation avec des partenaires dans le monde entier que ce soit pour des raisons linguistiques ou des projets de coopération. Ces relations vont de simples échanges épistolaires jusqu’à de véritables projets de partenariat intégrant des rencontres entre élèves, enseignants, parents…
Le Secrétariat général de l’Enseignement catholique français, quant à lui, est en relation privilégiée avec des secrétariats nationaux ou des réseaux d’établissement principalement dans les régions suivantes :

En Europe :

Dans tous les pays d’Europe il y a des établissements catholiques et une structure nationale qui les coordonne. Le nombre d’établissement par pays est très variable, en fonction de l’histoire et de la composition socioreligieuse du pays. Cela va de trois établissements catholiques en Suède jusqu’à plus de huit mille en France. Les relations avec ces pays prennent différentes formes :

  • Echange de compétences (sur le montage de projets Erasmus plus, par exemple)
  • Participations croisées d’intervenants
  • Formations d’enseignants
  • Collaboration sur des expertises juridiques ou financières
  • Mise en réseau d’établissements

Au Proche-Orient, Moyen-Orient et Magreb :

La France est présente dans cette région du monde depuis très longtemps. L’histoire a rapproché les peuples au point que la langue et la culture française y sont très appréciées. La présence chrétienne date des origines. Avant même que la Gaule ne découvre le message de l’évangile, les premières communautés chrétiennes se constituaient dans ce qui est devenu aujourd’hui La Palestine, Israël (bien sûr) mais aussi l’Egypte, la Jordanie, le Liban, la Syrie, l’Irak… C’est la raison pour laquelle les chrétiens de ces régions parlent la langue arabe. Aujourd’hui encore, de nombreuses confessions chrétiennes sont présentes dans ces pays. Et, comme de tous temps, l’Eglise catholique se soucie d’éducation, Elle dirige de nombreux établissements, le plus souvent par l’intermédiaire de congrégations religieuses.

Voici nos partenariats dans cette région du monde :

  • En Turquie. Six établissement catholiques enseignent le programme turc en français et sont parmi les meilleurs établissements du pays. Nous avons une convention avec la fédération qui coordonne ces établissements pour aider au recrutement et au retour en France des chefs d’établissement et des enseignants.
  • Au Liban. Nous avons une convention avec le Secrétariat général des écoles catholique du Liban par laquelle nous sommes engagés mutuellement dans plusieurs domaines :
  • Favoriser les partenariats entre les établissements de nos pays, intégrant des échanges d’élèves.
  • Accueillir en stage des enseignants et des chefs d’établissement et partager des formateurs.
  • Travailler conjointement dans des groupes thématiques (place des parents à l’école, numérique,…).
  • Participer aux grands rassemblements de l’Enseignement catholique de chacun de nos pays.
  • En Egypte. Nous avons mis en place l’accueil en immersion de professeurs égyptiens qui enseignent dans des établissements homologués par l’éducation nationale française au Caire ou à Alexandrie. Un premier groupe a été accueilli en novembre 2014 et un nouveau groupe sera accueilli au mois de janvier 2017.
  • En Israël Palestine. L’Enseignement catholique de Paris pilote le réseau Barnabé, au nom de l’ensemble de l’Enseignement catholique national. Ce réseau met en relation les établissements catholiques, de Terre-Sainte et de france, pour qu’ils créent des partenariats. Il assure des formations pour les enseignants de Terre-Sainte, sur place et en France. Il propose également des activités d’éducation pour les jeunes.
  • En Jordanie : Les contacts sont récents mais déjà des projets du même ordre que ceux des pays voisins sont envisagés.
  • Au Maroc : Des relations anciennes existent entre l’Enseignement catholique de France et celui du Maroc. Des volontaires français sont présents dans les établissements marocains, des intervenants marocains participent à des colloques et des séminaires en France. Un projet d’accueil d’enseignants en immersion est à l’étude.
  • En Irak : La prise de pouvoir de l’organisation état islamique sur une partie du territoire irakien au cours de l’été 2014 a chassée de leurs villes et villages de nombreuses familles chrétiennes qui ont fui la plaine de Ninive pour se réfugier au Kurdistan irakien. Des ONG se sont mobilisée pour leur donner des conditions de vie décentes. De notre coté, nous avons lancé, en novembre 2014, l’opération « Espoir-Irak » pour récolter de l’argent afin de construire des écoles. Ainsi nous aidons à satisfaire la demande de scolarisation des enfants et des jeunes. Nous avons poursuivi notre engagement au cours de l’année 2015-2016. Cette opération a en plus pour objectif de sensibiliser les élèves de nos établissements à la réalité de la situation là-bas. Des outils pédagogiques sont disponibles pour les enseignants sur le site espoir-irak.enseignement-catholique.fr

En Afrique :

Depuis de nombreuses années, des accords de coopération existent entre l’Enseignement catholique de France et la Conférence épiscopale de l’Afrique de l’ouest. Sont impliqués : le Mali, le Burkina Fasso, le Niger, le Sénégal, la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Togo, le Bénin. Nous soutenons des projets de formation des cadres de l’Enseignement catholique de ces pays. Nous apportons des aides en matériel et en expertise. A titre d’exemple :

  • Au Togo : Nous avons réalisé une étude de faisabilité pour la création d’un centre agro-pastoral à la demande de l’Evêque de diocèse d’Aného.
  • En Cote d’Ivoire : Nous avons accompagné la mise en place de l’Enseignement de l’informatique. Tout d’abord, en aidant au financement de la réalisation des manuels scolaires, puis en assurant la formation des formateurs d’enseignants à la didactique de l’informatique et enfin en acheminant du matériel informatique depuis la France en partenariat avec la Mutuelle Saint-Christophe.
  • Au Sénégal : Nous avons cofinancé la formation des responsables administratifs d’établissements.

    La carte des partenaires du Secrétariat général de l’Enseignement catholique France

 

Par ailleurs nous accompagnons le développement de la CADETFOPI, une confédération qui fait la promotion de l’enseignement professionnel en Afrique, entre autre par l’organisation chaque année d’Awards mettant à l’honneur les meilleurs étudiant et les meilleures pratiques pédagogiques.

Partagez cet article