Le salon des prépas a fait le plein

Plus de 2000 visiteurs ont découvert, samedi 21 janvier, à la maison de la Chimie, la diversité de l’offre des lycées catholiques d’Ile-de-France proposant des classes préparatoires aux grandes écoles grâce à un salon inédit organisé par le Comité régional de l'enseignement catholique (CREC).

Quelque 2300 visiteurs se sont pressés, samedi 21 janvier 2017, au premier salon des classes préparatoires d’Ile de France, organisé à la maison de la Chimie par le Comité régional de l'enseignement catholique (CREC). Parmi eux, un peu plus d’un millier de lycéens, venus parfois de province, ont ainsi pu se renseigner sur 18 lycées catholiques associés à l’État par contrat proposant des cursus préparatoires aux grandes écoles à quelque 4500 élèves.

Grâce à leur mobilisation, l’ensemble des spécialités proposées ont été représentées : économiques et commerciales, littéraires et scientifiques ainsi que les filières technologiques. De même, les visiteurs ont pu appréhender la diversité des profils d’établissement du réseau : au-delà des prépas réputées, les mieux côtées dans les classements, ils ont pu découvrir des prépas de proximité, accueillant des populations d’élèves plus diversifiées.

« Des étudiants de classes prépa étaient présents au côté de leurs enseignants pour parler de leur cursus et battre en brèche certains clichés à propos des classes prépa. Il s’agissait aussi de montrer qu'un large spectre d’élèves peut oser un projet de classe prépa et de prévenir une forme d'auto-censure! Ces rencontres ont également permis aux établissements de faire connaître, au delà de leur proposition académique, l’accompagnement humain et spirituel ainsi que le climat relationnel qui caractérise leur projet éducatif », détaille Vincent Porteret, du Comité de l’enseignement catholique d’Ile de France, cheville ouvrière de la manifestation.

Aide à l'orientation et solidarités financières

Dans un souci de démocratisation des cursus CPGE, les intervenants ont explicité la procédure de constitution des dossiers et mis l’accent sur la sécurisation des parcours, qui bénéficient tous de conventionnements avec des universités. De même les aides spécifiques et les mécanismes de solidarité facilitant l’accueil de boursiers et d’étudiants aux ressources financières modestes ont été présentés.

Dans une perspective d’aide à l’orientation, un stand dédié, animé par des responsables de bureau d’information de l’Apel d’Ile de France a aussi prodigué d’utiles conseils personnalisés aux jeunes en questionnement sur leur poursuite d’études.

À noter enfin qu’une centaine de professionnels –chefs d’établissement, professeurs principaux, parents et enseignants chargés d’orientation- ont profité d’un créneau horaire réservé le matin pour approfondir leur connaissance des CPGE du réseau et faciliter les flux d’élèves en son sein.

À noter

Devant le plébiscite général de l’initiative, le salon des classes préparatoires des lycées catholiques d'Ile de France sera reconduit l’an prochain, le samedi 27 janvier 2018.

Bon à savoir

En Ile-de-France, 20 lycées catholiques associés à l’Etat par contrat, accueillent 4 300 étudiants en CPGE.
Ces établissements sont membres de RenaSup Île-de-France, organisme d’expertise, de coordination et de représentation auprès des acteurs institutionnels. RenaSup Ile-de-France est une instance du Comité Régional de l’Enseignement Catholique Ile-de-France.
Retrouvez ces formations sur www.quel-campus.com.

Partagez cet article

X