La vitrine de vos filières pro! - Enseignement Catholique

La vitrine de vos filières pro!

RenaSup, le Sgec et le Cneap ont ouvert un portail qui hébergera à terme tous les établissements des voies pro et techno. Deux cents structures y figurent déjà avec leurs coordonnées, les filières et formations qu’elles proposent et des vidéos immersives à l’appui. Objectif: valoriser l’offre de l’enseignement catholique dans un secteur de plus en plus concurrentiel.
A noter que ce portail hébergera aussi une bourse aux stages et aux contrats en alternance à l'automne prochain.

François Husson

Le Salon Excellence Pro, prévu en 2020, a dû être annulé du fait de la pandémie. Qu’à cela ne tienne, RenaSup, chargé du post-bac en lycée et, par extension, du pro et techno dans le continuum bac-3/bac+3, l’a transformé en un portail dédié à ces deux voies. Conçu avec le Sgec et le Cneap, ce showroom virtuel accueille tous les établissements de l’enseignement catholique concernés, du secondaire au supérieur. Chaque établissement qui le souhaite dispose d’un stand gratuit. On y trouve une vidéo dans laquelle le chef d’établissement présente ses formations, une visite des locaux en 3D (ou un diaporama) et des liens renvoyant sur son site... De plus, un moteur de recherche intuitif permet aux futurs élèves, étudiants ou apprentis, de trouver leur formation par région ou par secteur d’activité. Et la dynamique territoriale n’est pas oubliée grâce à un espace dédié aux enseignements catholiques régionaux pour faire connaître leurs priorités en matière de formation professionnelle et nouer des partenariats avec le monde économique. En bonus, un espace spécial avec une bourse aux stages et aux contrats d’apprentissage,

intéressera autant les jeunes que les entreprises – les deux cibles prioritaires du dispositif. «Ce showroom se veut un lieu de référence, déclare Jean-Marc Petit, délégué général de RenaSup. Il mutualise les ressources et la communication, favorise le partage d’expériences et d’innovations entre établissements, tout en proposant une visibilité nationale de nos formations. »

Une approche marketing

La plateforme constitue un outil de recrutement des jeunes, surtout dans le secteur du supérieur, devenu très compétitif. « On passe d’un duopole public/privé jusqu’au secondaire à un environnement très concurrentiel dans le post-bac, prévient le délégué. Entre établissements publics, d’abord, puis entre le public et le privé, sous et hors contrat. Dans ce dernier segment, il y a des établissements clairement engagés dans une logique lucrative. » Face aux modes de recrutement du supérieur, parfois plus agressifs, notamment au niveau stratégique bac+3, doit-on oser une approche marketing ? « Il faut une acculturation aux méthodes, reconnaît Jean-Marc Petit. Sans sortir de notre éthique, les établissements catholiques doivent tenir compte de cette réalité, et s’approprier cette culture en utilisant aussi les outils de leurs concurrents. » En accompagnement de l’ouverture du portail, une stratégie nationale de communication se déploie, s’appuyant sur la modernisation du logo de RenaSup et une charte graphique refondue. Des moyens sont aussi affectés à la formation des chefs d’établissement et de leurs équipes. « Il s’agit déjà de les mettre à niveau face aux évolutions législatives et réglementaires, poursuit Jean-Marc Petit. Mais aussi leur faire connaître et choisir des outils pertinents, notamment pour optimiser leur politique de recrutement, ou encore maîtriser leur e-réputation. »

Près de 200 établissements figurent déjà sur la plateforme, en attendant que toutes les formations pro et techno les rejoignent. Et RenaSup réfléchit à trouver un outil équivalent pour ses autres champs d’action, comme les CPGE, afin que l’enseignement catholique puisse faire valoir ses offres à tous les niveaux.

 

Près de 200 établissements figurent déjà sur la plateforme Excellence pro: N'attendez plus pour les rejoindre!!!

 

Une bourse aux stages et aux contrats en alternance pour l'automne

Le portail excellence pro hébergera bientôt la première bourse aux stages et aux contrats en alternance de l’Enseignement catholique. Les entreprises pourront y publier leurs offres tandis que les élèves et étudiants pourront déposer leurs demandes de stage ou d’alternance avec leur CV. Une fonctionnalité de messagerie permettra aux uns et autres de se mettre en contact pour échanger. Un système de notification permettra aux recruteurs comme aux demandeurs d’être avertis lorsqu’une annonce correspondant à leur besoin sera mise en ligne.

Cette bourse de l’alternance devrait être opérationnelle fin septembre.

Partagez cet article

X