Faire rimer secourisme et solidarité - Enseignement Catholique

Faire rimer secourisme et solidarité

Agenda 21 oblige, le lycée des métiers Sainte-Marie de Saint-Sernin à Toulouse inclut les projets de solidarité de toute forme dans son projet d’établissement. Au-delà du parrainage de la scolarité d’un enfant Cambodgien, via  Enfants du Mékong, l’établissement multiplie les actions de communication et les collectes de dons en faveur de cette association. L’an dernier, elle a conduit parallèlement ici et là bas une campagne de formation aux premiers secours.

 

Tout d’abord, notre établissement s’est engagé à sensibiliser les élèves à la valeur de l’engagement solidaire sans contrepartie.
Ainsi, depuis plusieurs années, des élèves s’investissent dans des actions au profit d’associations : Secours Populaire (collecte de jouets, de vêtements), Neurodon (collecte au profit de la recherche sur les maladies du cerveau), Enfants du Mékong. Notre lycée dispose d’un magasin pédagogique de commerce équitable, afin de sensibiliser les jeunes à l’impact de la consommation solidaire sur les producteurs des pays du Sud.

Le partenariat avec Enfants du Mékong a débuté en 2011, avec le parrainage d’un jeune Cambodgien Pithor CHEAN, scolarisé grâce aux fonds collectés chaque année par nos élèves. Nous sommes fiers de pouvoir poursuivre ce parrainage pour la 5ème année. Ce projet de parrainage nous a été proposé par le coordinateur local d’Enfants du Mékong, et a été suivi d’actions de collecte qui ont également permis de participer à la construction de foyers scolaires en Asie.

Parallèlement, les activités liées à ce projet permettent de travailler des compétences professionnelles nécessaires à la formation baccalauréat professionnel des élèves inscrits en Commerce, Vente, Gestion-administration, Accueil relation clientèle et usagers.

 

Moyens pédagogiques

 

  • Rencontres avec l’association Enfants du Mékong : Vidéos Enfants du Mékong
  • Recherches et constructions de diaporamas sur les associations solidaires
  • Conception d’affiches, de documents d’information
  • Jeux Mondopoly sur les inégalités
  • Déplacements sur des stands d’information, avec en amont travail de l’argumentaire afin de présenter les activités d’Enfants du Mékong
  • Préparation au voyage : initiation à la culture Khmer grâce à l’intervention d’étudiants résidant à Toulouse, s’informer sur la géographie et l’histoire du Cambodge, rencontre avec des scouts ayant mené un projet solidaire là-bas.

 

Objectif généraux

  • Remotiver les élèves et favoriser leur épanouissement
  • Leur permettre de se construire par l’acquisition de valeurs
  • Accompagner nos élèves des filières Commerce / Vente, Gestion administration, Accueil relation clientèle et usagers vers leur baccalauréat, en leur faisant acquérir des compétences professionnelles.

 

 

Objectifs détaillés

  • Aider l’association Enfants du Mékong en communiquant sur ses activités
  • Poursuivre le parrainage scolaire du filleul du Lycée
  • Sensibiliser la communauté éducative à la solidarité internationale :
  • Faire adhérer au projet lors des collectes, ventes d’objets , lors du marathon de Toulouse où des enseignants ont participé pour la 1ère année.
  • Participer à la journée sportive annuelle organisée au lac de La Ramée, avec recherche de sponsors, et défis sportifs.

 

  • Sensibiliser les jeunes, éduquer au développement, à la solidarité et à la citoyenneté
  • S’impliquer dans des actions concrètes:
  • Participation à la semaine de la solidarité internationale avec l’ organisation d’une rencontre de 35 élèves avec l’association Enfants du Mékong
  • Tenir des stands d’information avec l’association Enfants du Mékong à Toulouse, à Paris

 

  • Proposer une ouverture sur le monde et la découverte d’une autre culture

 

Grâce au programme d’échange avec le Centre Enfants du Mékong de Sisophon au Cambodge :

  • Echange de correspondances en anglais entre lycéens
  • Intervention d’étudiants cambodgiens résidants à Toulouse afin de témoigner de leur vécu, et pour mieux connaitre la culture de leur pays.
  • Connaître l’histoire et la culture Khmer par des visites de sites sur place.
  • Partage de notre savoir-faire en matière de secourisme: nos élèves et enseignants formés souhaitent transmettre les gestes rudimentaires en matière de premiers secours à leurs homologues cambodgiens.

 

  • Former aux métiers de demain
  • Comparer l’évolution des métiers du commerce, des formations, les différentes techniques de vente en France et au Cambodge.
  • Découvrir les produits, leur origine, leur label de qualité, leur commercialisation.
  • Participer aux rencontres « Carrefour des métiers et d’orientation » sur le Centre de Sisophon
  • Visiter le centre de formation professionnelle Buddhism for Developpement de Kampong Thong,
    (lycée de notre filleul) afin d’échanger sur les formations.
  • connaître les risques professionnels en entreprise, participer à la prévention, et se former aux gestes de 1er secours, obtenir le certificat de sauveteur secouriste du travail.

 

Partagez cet article

X