Excellence pro: le Salon se transforme en portail

Communiqué du mardi 15 septembre 2020

 

Prenant acte de la nouvelle détérioration de la situation sanitaire, le comité organisateur du Salon Excellence pro décide, en responsabilité, d'annuler la tenue de l'événement en présentiel.

La valorisation des formations professionnelles de l'Enseignement catholique devra donc prendre d'autres formes. À commencer par la création d'un portail dédié qui entend accompagner les acteurs de ces filières à travers les profondes transformations en cours.

 

       Nous y avons cru !

Au mois de février, c’était l’effervescence dans les bureaux de RenaSup et du Cneap avec d’incessants aller-retour au département de la communication du SGEC…
Le salon Excellence Pro se prépare activement, derniers calages des interventions, dernières livraisons des drops, des tee-shirts, des livrets de formation …
Les pilotes sont au taquet, fin prêts pour montrer l’excellence de l’Enseignement catholique dans leur spécialité, dans leur territoire…
Les dégustations se préparent même s’il reste des problèmes techniques pour accueillir les crêpiers de nos établissements bretons en charge de la restauration.
Tout le monde veut être de l’événement, Anaëlle, notre apprentie en Bachelor Organisation et Management de l’Événement (titre RNCP porté par RenaSup) se prend la tête, délimite et recoupe des espaces…  Jean-Pierre, le commissaire du salon, cherche à répondre à toutes les exigences en termes de mobiliers, de prises électriques, de points d’eau…
Sous la houlette de l’ECM, les formations des enseignants sont lancées avec les concours de l’AFADEC et des organismes de formation.
Enfin les formations professionnelles et technologiques, du CAP au Master, sont mises à l’honneur !
Face à cette vie débordante, les incertitudes de la COVID montent …
Le 3 mars, il faut se rendre à l’évidence. Pouvons-nous prendre le risque de déplacer des milliers de professeurs, de jeunes en zone rouge ? Conscients de nos responsabilités, nous faisons le choix de reporter … Une nouvelle date brille très loin 18 et 19 novembre… dans 9 mois !
Mais d’ores et déjà que chacun soit remercié pour son investissement

 

          Septembre

Les nouvelles modalités de l’apprentissage font partie des axes majeurs de la réforme. Le gouvernement investit considérablement pour soutenir ce dispositif pédagogique, les branches et les entreprises se mobilisent. Plusieurs de nos établissements s’investissent dans cette modalité et c’est légitime, l’apprentissage relève de la formation initiale.
Autre champ de développement investi par notre réseau, les formations en Bac+3, c’est une réponse au slogan sociétal bac-3 / bac+3.
Apprentissage, L3 voilà les deux principales pistes d’un développement de l’Enseignement catholique inscrites dans le monde professionnel.
De quoi relancer le salon Excellence Pro ?
Ce serait vite oublier la COVID qui après une pause estivale en remet une couche touchant même le Tour de France et le Premier ministre. Paris, comme d’autres clusters, est en rouge. Des classes et des établissements scolaires ferment. Il nous faut regarder la réalité en face et cette fois décider de transformer le salon, le présentiel n’est plus au programme.

 

         Rebondir

Les enjeux du Salon restent d’actualité :

  • Promouvoir les formations professionnelles de l’Enseignement catholique en interne et à l’extérieur notamment le monde économique et politique.
  • Mettre à niveau les Chefs d’établissement et les cadres des établissements professionnels face aux évolutions législatives et réglementaires, notamment dues à la Loi « Choisir son avenir professionnel ».
  • Favoriser les mutualisations d’expériences et d’innovations entre établissements du monde professionnel.
  • Former les professeurs principaux aux évolutions des formations professionnelles et ainsi les aider dans leur mission d’accompagnement à l’orientation.

À nous d’imaginer des vecteurs pour y répondre. En pleine démarche prospective, l’Enseignement catholique doit se donner les moyens d’une promotion des formations professionnalisantes.
Parmi les premiers rebonds possibles, la création d’un portail dédié construit sur le modèle du salon :

  • Entrée par OPCO : vidéo(s) de présentation des formations, métiers attachés à l’OPCO, des tables rondes regroupant des Cadres de nos établissements, des responsables d’OPCO et des Chefs d’entreprise, des débats…
  • Entrée par territoire : vidéo(s) de présentation de l’offre régionale, des spécificités territoriales, des engagements des acteurs …
  • Entrée éducative : vidéo(s) témoignant de la proposition éducative qualifiée de l’Enseignement catholique…
  • Développer un show-room des équipements et des savoirs faire dans l’Enseignement catholique, transversal aux trois entrées.
    Et nous allons poursuivre nos propositions pour rejoindre les professeurs principaux, notamment de collège, dans un dispositif de formation basé sur des webinaires…

Nous reviendrons très vite vers vous pour construire ce nouveau projet qui permettra d’aller à la rencontre des entreprises, des enseignants, des parents et des jeunes.

Yves Ruellan, RenaSup
Philippe Poussin, Cneap

Partagez cet article