J’ai marché jusqu’à vous

Le lycée de Notre-Dame-La-Riche à Tours s'engage en faveur des migrants: coopérations avec des associations locales, actions de sensibilisation auprès des élèves et de séjours auprès des réfugiés à Grande-Synthe et Calais.

Aujourd'hui, l'établissement scolarise aussi de jeunes mineurs non accompagnés (MNA). Cette dynamique s'enracine dans un voyage organisé par la pastorale scolaire à Lampedusa en octobre 2015 qui n’en finit pas de fructifier !

Les lycéens tourangeaux de Notre-Dame-La-Riche s'engagent en faveur des migrants. Treize d'entre réparent des vélos et animent une sensibilisation au code de la route avec 17 migrants résidents du Centre d’accueil et d’orientation de Saint-Pierre des Corps.
Entre soutien à l’apprentissage du français, animation conviviale et invitation du tissu local à participer à des projets solidaires avec les migrants, cet atelier « cyclo-militant » conduit avec l’association Roulement à Bill se tient du 22 au 24 février.

Du 25 février au 2 mars, neuf autre lycéens s’engagent auprès des associations Grand-Synthoises qui humanisent l’accueil des migrants dans la région.
Au menu : préparation de repas pour les 200 personnes hébergées dans l’espace jeunes de la ville 
, ateliers bien-être et cuisine avec les femmes, animations avec les enfants, activités ludiques et sportives pour les hommes 
tri et rangement des entrepôts de vêtements…

Ils participent aussi à la la Convention Nationale de l’Accueil et des Migrations organisée les 1er et 2 mars par la Mairie de 
Grande-Synthe 
qui ouvrira le débat autour des réalités de terrain et des choix politiques des communes de Calais et 
Grande-Synthe en terme d’accueil .

Les deux projets seront accompagnés par Olivier PAIN, photographe-reporter, spécialisé dans les reportages photos pour des ONG humanitaires et d’aide au développement.

Cette dynamique de solidarité s'enracine dans un voyage à Lampedusa organisé en octobre 2015 dans le cadre de l'animation pastorale. Elle a été entretenue par une rencontre au Parlement européen de Strasbourg sur la thématique de la réhumanisation de l'accueil des migrants ainsi qu'un premier séjour humanitaire à Grand-Synthe effectué l’an dernier : « L'aventure de Lampedusa et nos témoignages au retour ont changé le regard porté sur l'autre et permis que l'élan de solidarité gagne la génération des lycéens suivants», témoigne Robin Durieux, animateur en pastorale scolaire de Notre-Dame-La-Riche.
Comme précédemment, le carnet de bord du séjour, mis en ligne sur la page Facebook dédiée à l'opération qui témoigne de la situation des migrants et vise à susciter de nouveau engagements.

Ci-dessus, le journal Quelle existence a réalisé un clip vidéo en forme de mode d'emploi pour réussir une action de solidarité en faveur des migrants qui entre en résonance avec la foi chrétienne. En prenant s'inspirant des projets menés à Notre-Dame-La-Riche

Trophées Inisia 2017-2018

3 actions principales, liées entre elles ouvrent sur un engagement durable de l'établissement pour les années à venir.

Deux engagements auprès de migrants pour vivre à la fois le Service et la Rencontre

  • Un engagement d’une semaine auprès de migrants avec les associations de Grande-Synthe

Près de Calais un maire courageux organise une solidarité avec des réfugiés, nous renforçons les équipes de bénévoles

  • Réfugiés et tourangeaux, développer le vivre ensemble en partant d'un projet "Vélos", atelier de réparation + sensibilisation au code de la route cycliste, sur 3 jours, avec des réfugiés vivant au CAO de St Pierre des Corps

Ces deux actions s’inscrivent sur un engagement de l’établissement dans le temps. L’établissement est en train de devenir un partenaire des institutions et associations pour l’action sociale à Tours (cette année par le projet vélos au CAO), par la suite sans doute par une collaboration de notre lycée hôtelier avec les dispositifs de distribution de repas aux plus démunis. De plus on cultive une fidélité avec une commune exposée fortement au flux migratoire dans les Hauts de France. Nous suivons l’actualité de Grande-Synthe dans sa politique d’accueil depuis 2016 ; le 4ème voyage est en préparation, les générations successives d’élèves se transmettent le flambeau…

Un « Atelier de préparation à l'engagement humain et solidaire"pour les secondes est proposé aux élèves volontaires durant 15 mercredis après-midi, afin de se préparer aux engagements et voyages en 1ère et terminale.

Nous avons élaboré un programme de sensibilisation et d’implication qui doit aider un jeune de seconde à se projeter dans des actions et voyages solidaires les années suivantes : Réflexion sur la définition de la Solidarité, son évolution - Réflexion sur les inégalités mondiales et sociales – Solidarité et religions, l’engagement chrétien – Jeux de rôles et mise en situation autour de la rencontre interculturelle – Les valeurs de la France, lois et dispositifs – Rencontres avec des associations et professionnels de l’action sociale et solidaire de Touraine – Motivations / projection personnelle / enjeux – Les projets possibles en 1ère/terminale .

Moyens pédagogiques :
Documentaires – Jeux et animations CCFD (visa pour le voyage) – Enseignant en Histoire-géographie sur l’ONU et la Syrie – Aumônier national de Fidesco – Acteurs juridiques et sociaux – Associations locales

Suivre l'aventure des lycéens de Notre-Dame-la-Riche à la rencontre des migrants 
sur la page Facebook dédiée

 

Partagez cet article