Au-delà des frontières, pour la planète

Une vingtaine de jeunes de six pays se sont réunis du 24 au 30 octobre 2016, à Lambesc-en-Provence, pour réfléchir au vivre-ensemble et au développement durable, à l'initiative de l’association Échanges Internationaux au service de l’Education.

Groupe-échanges-interDes jeunes, âgés de 16 à 20 ans, venus de sic pays différents (Autriche, Belgique, France, Liban, Portugal et Roumanie) se sont retrouvés au foyer de Sufferchoix pour « P.L.A.N.E.T. : Protégeons L’Avenir de Notre Espace Terre. »
M. Enrique Martinez, chercheur chilien spécialiste du réchauffement climatique et Consultant FAO en Quinoa qui réside à Sufferchoix, a fait une très intéressante présentation à partir de la lecture du Petit Prince d’Antoine de Saint Exupéry et des grandes lignes de l’Encyclique Laudato Si du Pape François. Les participants ont ensuite pu débattre en groupes multinationaux sur les problèmes qui se posent aujourd’hui sur la Planète, en termes de développement Durable comme de « vivre ensemble », thèmes qu’ils avaient préparés en amont dans leurs pays et établissements respectifs. Ils ont ensuite pu réfléchir et décider ensemble ce qu’il était possible de faire chacun à leur niveau.
Des activités culturelles étaient également au programme : journée à Marseille : circuit en autocar pour voir les principaux monuments, déjeuner au restaurant de Notre Dame de la Garde, visite du MUCEM (Musée des Civilisations d’Europe et de la Méditerranée) suivie d’une promenade shopping sur le Vieux Port et demi-journée de découverte d’Aix en Provence avec une visite au champ des peintres et à l’atelier de Paul Cézanne.
échanges-inter-cézanneLes participants ont également vécu de grands moments de partage et de relations inter-générations dans la convivialité avec les membres de la communauté vivant au foyer : partage des traditions, langues, musiques, chants, danses et dégustation de spécialités apportées par chaque délégation.
La rencontre s’est terminée le dimanche matin par un moment unique, très émouvant : une messe préparée par les jeunes avec les personnes du foyer et chantée dans les différentes langues.
Si cette rencontre a vraiment été une réussite, nous devons cependant déplorer le nombre réduit des délégations par rapport au projet d’origine : en effet, la demande de subvention « jeunesse » n’ayant pas été acceptée, certains pays ont dû renoncer à participer. Des défections heureusement limitées grâce au soutien de la Fondation pro-européenne Hippocrène.

SAVOIR PLUS

Plus d'informations, notamment sur une prochaine rencontre à venir au printemps 2018, sur le site de l'association Échanges internationaux au service de l'éducation

L’association propose également en collaboration avec le GERFEC des séminaires européens pour enseignants : du 6 au 9 décembre 2016 à Toulouse : « Enfants de migrants : quel accueil dans nos pays européens ? »

Partagez cet article

X