Collégiens à l'antenne - Enseignement Catholique

Collégiens à l’antenne

« La femme est-elle un homme comme les autres ? » Dans le cadre de la semaine spéciale pour les droits des femmes, l’atelier radio du collège Saint-Paul de Rezé a dédié « Porte-plume », son émission hebdomadaire diffusée sur les ondes de Radio fidélité à cette question.

Tenneguy Bertrand

Qu’ont en commun la pianiste Anne Queffelec, le chanteur Pierre Perret, le réalisateur Robert Hossein, le journaliste et académicien Alain Decaux et Monseigneur Vingt-Trois... Ils ont tous été interviewés par les collégiens de l’atelier radiophonique de Saint-Paul à Rezé. Depuis 2000, il prend la forme d’entretien d’une demi-heure avec une personnalité animé par des groupes de deux ou trois élèves de 4è. Enregistrés en faux direct puis diffusés sur Radio Fidélité, radio locale chrétienne, les échanges sont préparés en trois séances par semaines encadrées par Tenneguy Bertrand, enseignant de lettres retraité pour construire le conducteur de l’émission et la mettre en voix, avant l’enregistrement, en faux direct dans le studio du collège. Les dernières émissions – 543 au compteur – sont en rediffusées et podcastables sur Radio Fidélité, radio locale chrétienne qui compte 60 000 auditeurs en moyenne.

Enregistrement dans un amphi de 260 collégiens

Dans le cadre de la journée des droits des femmes, et d'un travail de recherches spécifiques sur ce thème réalisé par des élèves de quatrième et de troisième, l'émission Porte-plume a organisé une table ronde exceptionnelle avec quatre participants: l'avocate Anne Bouillon, spécialisée dans la défense des droits des femmes, Mahaut Bertu, en charge de la lutte  contre les discriminations , à la municipalité de Nantes, Willy Gibert, directeur du Centre d'informations sur les droits des femmes et de la famille (CIDFF) et la chanteuse et compositeure Anne-Sophie Brétécher. L'émission qui dure une heure, a été enregistrée fin mars devant un amphi de 260 élèves de troisième et de quatrième qui ont pu prolonger les échanges avec les participants. Elle est diffusée cette semaine sur Radio Fidélité et sera bientôt disponible en podcast.

Les objectifs pédagogiques de l’atelier radiophonique sont multiples:  développer et améliorer l'écriture et l'expression orale, apprendre à surmonter ses appréhensions, développer son imagination et son sens de la répartie, découvrir concrètement le monde de la communication, se motiver en produisant un travail qui dépasse le cadre scolaire et se trouve confronté au regard et au jugement d'un milieu professionnel, faire  des rencontres enrichissantes…

La carte d'identité de Porte-plume

OBJECTIF : produire et enregistrer une émission de radio.

NIVEAU DE CLASSE :        4ème

DATE DE CREATION : Septembre 2000.

GENRE : interview.

DUREE : 30 minutes.

FREQUENCE : hebdomadaire.

PARTENARIAT : Radio Fidélité à Nantes (103.8) pour une diffusion en Loire-Atlantique, Mayenne et dans le nord de la Vendée.

MISE EN OEUVRE : émission enregistrée en faux direct et animée par 3 collégiens après trois séances de préparation hebdomadaire.

NOMBRE D’EMISSIONS RÉALISEES : 545

QUELQUES INVITES : Anne QUEFFELEC, Frédéric LODEON, Robert de GOULAINE, Alain THOMAS, Jean ROUAUD, Yves VIOLLIER, Mickaël LANDREAU, Marie-Josèphe JUDE, Claude VILLERS, Pierre OREFICE, Delphine COUTANT, Didier SAN MARTIN, François MARIE (directeur aéroport de Nantes), Jacques FLOCH, Erik CLAVERY (champion du monde de super trail)Yves COSSON, Hélène CADOU, François MAINSARD (directeur de la police de Nantes), Monseigneur SOUBRIER, Monseigneur JAMES, Bernard HAGELSTEEN (ancien préfet de Loire-Atlantique), Marie-Hélène JOUZEAU (ancien conservateur du château des Ducs) Emmanuel Coindre (record de la traversée de l’Atlantique à la rame), Pierre  PERRET, Michel GROSSEAU (président UGSEL),  Gérald LIGNON (directeur EADS Nantes), Raphaël DINELI (marin Vendée Globe), Robert HOSSEIN, Alain DECAUX, Monseigneur Vingt-Trois...

 

26 ans de radio

C’est en 1993 que tout débute. Le jumelage d’une cinquième du collège Saint-Paul avec une classe de même niveau à l’institut pour déficients visuels des Hauts Thébaudières, nous oblige à trouver régulièrement de nouvelles activités à partager entre les élèves. C’est ainsi que naît l’idée de produire une émission de radio coanimée par tous les élèves du jumelage et de créer un partenariat avec Radio Fidélité à Nantes. L’idée séduit la station qui s’engage à diffuser cette émission appelée « Equivalence ».

A partir de septembre 1995, le collège Saint-Paul poursuit seul l’aventure radiophonique. Une nouvelle émission baptisée « Cosinus » est créée. Il s’agit alors de répondre aux questions que se posent les adolescents, en donnant la parole à un petit robot candide. Joué par l’un des animateurs de l’émission, le robot remporte un franc succès auprès des auditeurs.

En septembre 1996 le collège Saint-Paul se dote d’un studio qui donne un nouvel essor à l’atelier radio. Désormais le collège produira entièrement les émissions puis confiera à Radio Fidélité le soin de les diffuser sur son antenne. Parallèlement, cette rentrée est marquée par l’apparition d’une nouvelle émission intitulée « Quatrième de couverture ». Chaque semaine un groupe d’élèves de quatrième présente en direct du collège, une sélection des meilleures parutions littéraires pour la jeunesse. Plus de quarante émissions seront ainsi produites jusqu’en juin 2000.

Le souci permanent d’assurer un travail de qualité et la recherche d’un naturel souvent difficile à maintenir chez les adolescents nous obligent à rechercher de nouveaux concepts d’animation. Ce sera, en septembre 2000, le lancement de l’émission Porte-plume.Chaque semaine, trois élèves de quatrième recevront un invité, pour 30 minutes d’interview. Ainsi la spontanéité des réponses pourra-t-elle contribuer à masquer le côté artificiel qui marquait la précédente émission.

L’émission séduit les auditeurs et prend rapidement ses repères. Elle se fait connaître sur la grille de Radio Fidélité qui lui offre même ses ses premiers rendez-vous annuel avec La Folle Journée de Nantes. Le succès aidant, l’émission franchit allègrement les années sans que ne soient entamés l’enthousiasme et le sérieux des jeunes journalistes. Ainsi, après plus de 545 opus,

Porte-plume entame avec bonheur sa 19 ème année et espère bien ne pas s’arrêter en si bon chemin...

 

 

 

 

 

Partagez cet article

X