Redéploiement des postes dans l’enseignement catholique

Au micro de RCF le 17 octobre 2018, Yann Diraison, adjoint au secrétaire général de l'enseignement catholique explique la stratégie qui sera adoptée face à la suppression de 550 postes annoncés pour la rentrée 2019? Les pertes d'heures d'enseignement seront en partie compensées par les heures supplémentaires promises par le ministère, par du redéploiement interne et les réductions des temps de service occasionnés à la faveur de la réforme du lycée, notamment dans les petits établissements, nombreux dans l'enseignement catholique.
Le plan réussite pour tous ne sera en revanche pas affecté.

Partagez cet article