Qu’est ce qu’une orientation réussie

Stéphanie Gallet « D’ici mars les salons d’orientations vont se multiplier en France.
À l’heure d’internet est-ce encore utile de se rendre dans ces salons ? »

Jean-Marc Petit, délégué général de Renasup « Le numérique ne remplace pas tout, le numérique va être un élément complémentaire parmi d’autres, qui augmente surement les performances d’orientation mais qui ne remplace pas la relation directe.
Je pense aussi qu’n salon reste toutefois aussi très insuffisant parce qu’évidemment certains des stands viennent avec une logique un peu promotionnelle voire commerciale et la troisième phase c’est aussi d’aller voir sur place. C’est à dire qu’il y a la phase exploration préalable sur internet puis aller voir dans les salons ce que l’on a pas trouvé sur internet ou approfondir une information et puis ensuite rencontrer les établissements. Il faut aller voir ce lieu dans son fonctionnement. Attention à la dimension « trop touristique » des salons ou des portes ouvertes, il faut plutôt essayer d’aller rencontrer l’établissement dans son fonctionnement ordinaire pour vraiment sentir si il nous convient ou non. »

Stéphanie Gallet « Alors, qu’est-ce qu’une orientation réussie ? »

Jean-Marc Petit, délégué général de Renasup « Ce n’est pas l’orientation des parents, ce n’est pas l’orientation des profs, une orientation réussie c’est lorsqu’un jeune a fait un choix qui lui correspond, d’abord et avant tout. Le rôle des accompagnateurs c’est de l’aider à percevoir ce qui peut lui correspondre ou pas, c’est ça le travail fondamental. Lui correspondre, pas seulement dans une dimension de niveau scolaire mais aussi en terme de valeurs. Vérifiez également que l’ambiance de l’établissement qu’il choisit ait une ambiance qui lui correspond. C’est pourquoi le terme « orienter » ne peut pas se conjuguer à la forme passive, c’est le jeune qui doit s’orienter et nous en tant qu’accompagnateur on doit l’aider à faire son choix, à s’interroger sur ce qu’il est lui-même et aller ensuite rencontrer les différentes formations et les différents lieux de formations pour voir si cela lui correspond compte tenu de cette réflexion. »

Partagez cet article