APS: articuler pédagogie et théologie - Enseignement Catholique

APS: articuler pédagogie et théologie

Approfondir ses connaissances de la religion catholique, pratiquer l'analyse réflexive de ses modalités d’animation, s'initier à de nouveaux outils pédagogiques... Le tout pour mieux comprendre, expliquer et partager sa foi: La DDEC de Guadeloupe propose à ses animateurs en pastorale scolaire, une formation de six semaines filées sur trois ans, avec l'Ifeap et La Catho d'Angers.

Cynthia Le Breton

L’Adjoint (au chef d’établissement) en Pastorale Scolaire (APS) est un missionnaire référent en animation pastorale au sein des établissements scolaires de l’Enseignement Catholique.
Pour mener à bien sa mission, il doit se renouveler, chercher sans cesse à approfondir sa foi et ses connaissances de la religion catholique, mais il doit aussi avoir une analyse réflexive de sa pratique d’animation.
C’est à ce titre qu’un groupe de 22 stagiaires APS participent à une formation programmée par la Direction Diocésaine de Guadeloupe à l’initiative du Père Thierry Saint Clair, DD, pilotée par l’Institut de Formation de l’Enseignement Agricole Privé (IFEAP) et mise en œuvre par la faculté de théologie de l’Université Catholique de l’Ouest d’Angers.
Ce parcours de formation des Adjoints en Pastorale Scolaire en Guadeloupe a démarré le 11 Septembre 2017 pour une durée de six semaines réparties sur trois années. A raison de 35 heures par semaine, les stagiaires bénéficieront de 210 heures de formation alliant théologie et pédagogie.
Trois portes d’entrées ont été choisies pour aborder cette formation : Dieu parle (approche exégétique), Le visage de la Parole, le Christ (approche christologique) et Les chemins de la Parole (approche ecclésiologique).
En explorant ces 3 axes, les formateurs permettent aux APS d’étudier la Bible, de lire et d’interpréter les Évangiles mais aussi de mieux comprendre le Christ.
Pédagogiquement, ils découvrent comment échanger avec les enfants et les adolescents d’aujourd’hui, comment mettre en place des séquences d’animation pastorale et des projets pastoraux adaptés à leur public.

À mi-chemin de cette formation, les bienfaits se font déjà ressentir. Le groupe de stagiaires est uni et ils cheminent ensemble. Les échanges et discussions font évoluer positivement le groupe. Les temps de formation théologique permettent à chacun d’éclairer sa connaissance de la foi : mieux comprendre la religion catholique pour mieux l’expliquer et la partager sur le terrain. Les temps de formation pédagogique apportent à chacun des méthodes efficaces et des exemples de situations d’animation. Ceci permettant ensuite de s’adapter aux jeunes accueillis qui sont en mutation permanente.
La suite de cette formation est évidemment attendue avec impatience par les APS qui espèrent continuer d’évoluer et de faire grandir leur foi.

Partagez cet article

X