Publics fragiles, éducateurs vigilants

Le Sgec a lancé en 2017 son Programme de protection des publics fragiles, pour prévenir et traiter toute forme de violence survenue ou survenant en milieu scolaire. Une série de cinq brochures aide les équipes à prévenir et traiter ces situations délicates.

 

Parce que l’école n’est pas préservée de la violence et qu’elle peut même en connaître certaines formes qui lui sont spécifiques. Et parce que les élèves comme chacun des membres de communautés éducatives peut traverser des moments de vulnérabilité… Le Sgec a lancé en 2017, un ambitieux Programme de protection des public fragiles. Il entend outiller ses équipes pour prévenir et traiter toute forme de violence survenue ou survenant dans les établissements de l’Enseignement catholique, depuis la pédophilie jusqu’au harcèlement moral en passant par toutes les formes de violence ordinaire encore trop souvent banalisées à tort.

 

 

Face à la diversité des situations potentielles, les équipes doivent se doter de procédures claires et opérationnelles, connues de tous. Quelles protections effectives mettre en place et selon quel cadre juridique ? Comment recueillir la parole d’une victime présumée ? s’appuyant sur les derniers textes de loi et sur le souci évangélique du soin des plus vulnérables, ces publications accompagnent utilement le quotidien des chefs d’établissement, incités à s’adjoindre le concours de référents PPPF diocésains ainsi que de personnes ressources dans leur structure.

 

Parue en 2018, la brochure présentant la démarche générique s’étoffe régulièrement de nouvelles fiches pratiques proposant des repères sur des thématiques spécifiques.

L'ensemble ou chaque brochure est disponible sur la boutique en ligne gratuitement en version papier (moins les frais de port) ainsi que téléchargeable en version PDF.

 

  • De la lutte contre la maltraitance à la bientraitance éducative

 

  • Guide des procédures en matière de protection des mineurs

 

  • Être à l'écoute. Créer des dispositifs d'écoute

 

  • Recueillir la parole de l'enfant

 

  • Secret professionnel, discrétion professionnelle, devoir de réserve, confidentialité

Partagez cet article