Services civiques en appui - Enseignement Catholique

Services civiques en appui

Durant l'épidémie de Covid 19 et le confinement les missions des quelque 800 services civiques des établissements peuvent être redéfinies pour un appui à la continuité pédagogique.

 

Pierre Chavand, chef d’établissement au lycée agricole HB de Saussure à Combloux (74)

« Danilo, jeune péruvien de 24 ans est arrivé pour un service civique en novembre dernier dans notre établissement. Depuis, diplômé en ingénierie de l’environnement, il travaille principalement avec son tuteur, enseignant en Biologie Ecologie ainsi que dans le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) « Développement Durable ». Sa mission consiste à intervenir auprès des jeunes du collège et du lycée pour les sensibiliser à l’environnement en leur faisant part de son expérience et en leur apportant des connaissances dans ce domaine. Il travaille également en lien avec le professeur d’Espagnol en proposant des échanges avec les élèves dans sa langue maternelle.

Très apprécié des élèves et des enseignants, Danilo a souhaité s’intégrer dans le dispositif de continuité pédagogique, pour rester utile à la communauté et en lien avec tout le monde. Il bénéficie donc des mêmes outils que les enseignants et assure un suivi des élèves qui le sollicitent chaque semaine en visioconférence. Dans ce cadre, il propose des séances de travail en Espagnol et poursuit les cours de SVT avec son tuteur.

Sa mission ne se fait plus en présentiel, mais se poursuit donc à distance. Un avenant à son contrat a été rédigé en conséquence, stipulant qu’il contribue à la continuité pédagogique- à la demande de l’Agence du service civique. Sur le plan organisationnel, Danilo est hébergé et confiné au lycée où il prend ses repas - un service minimum de restauration étant assuré sur place. Chaque jour, avec l’assistante de Direction nous assurons une permanence au lycée, ce qui permet de partager repas et échanges avec lui, dans le respect des gestes barrières ! »

Le Service Civique en chiffres

L’Enseignement catholique accueille 626 volontaires pour l’année 2019-2020, après un doublement de ses effectifs entre l’année 2017-2018 (310 jeunes) et 2018-2019 (613).  La Fédération des Ogec -au niveau national ou territorial- coordonne l’ensemble des dossiers. Huit axes de missions sont exercés par les volontaires: éducation pour tous -la majorité des missions-, culture et loisirs, sport, environnement et développement durable, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité et développement international.

Parmi eux, 28 jeunes en Service civique de réciprocité sont accueillis cette année dans les établissements (ils étaient 16 volontaires en 2018-2019, et 3 en 2017-2018), en provenance des quatre coins du globe :  Togo, Philippines, Ghana, Pérou, Inde, Mali, Burkina Faso, Vietnam, Cambodge, Népal.

 

Lancement de la campagne
de recrutement 2020-21

L’Agence du Service civique a accordé pour l’exercice 2020-21, 612 volontaires à l’Enseignement catholique. Tous les établissements scolaires peuvent, dans le cadre du dispositif, accueillir un ou deux volontaires (en fonction de la taille de l’établissement) âgés de 18 à 25 ans.

Pour la première fois, les établissements du réseau RenaSup, qui fédère les formations post-bac dispensés dans les établissements scolaires de l’Enseignement catholique, pourront déposer un projet intitulé « Etudiant ambassadeur de l’orientation » sur l’axe « Education pour tous. Ils pourront ainsi accueillir des volontaires dédiés à l’accompagnement à l’orientation des lycéens.

 

La durée des missions doit être de sept mois.

Elles pourront débuter à compter du 1er septembre 2020, sauf disposition particulière prévue par les fédérations territoriales

Les établissements ont jusqu’au 31 mai 2020 pour déposer leur projet d’accueil

 

Calendrier

100 contrats d’une durée de 7 mois débuteront en septembre
250 contrats d’une durée de 7 mois débuteront en octobre
190 contrats d’une durée de 7 mois débuteront en novembre 45 contrats d'une durée de 7 mois débuteront en décembre
27 contrats, d’une durée de 6 mois débuteront en janvier 2021

 

Huit axes de mission, développés dans la note jointe, qui détaille aussi les modalités de gestion du recrutement en territoire, sont prévus dans l'agrément de l'Enseignement catholique.

  • Solidarité
  • Santé
  • Education pour tous
  • Culture et loisirs
  • Environnement et développement durable
  • Mémoire et citoyenneté
  • Développement international

 

Partagez cet article

X