Message de Philippe Delorme pour la reprise

Voici ci-dessous le message qu’adresse Philippe Delorme, secrétaire général de l’Enseignement catholique aux communautés éducatives, tout en rappelant aux directeurs diocésains sa gratitude pour toute l’énergie qu’ils déploient avec générosité et compétence au service de nos communautés éducatives. Cette qualité de leur accompagnement a d'ailleurs également été saluée lors de la dernière Commission Permanente de l’Enseignement catholique.

 

 

 

Aux chefs d’établissement
Aux enseignants
Aux personnels
Aux bénévoles des OGEC et des APEL

 

Paris, le 7 mai 2020

.......................Chers amis,

 

 

La semaine prochaine, nos écoles accueilleront de nouveau les élèves les plus jeunes après une longue période de confinement ; les collégiens et les lycéens devront encore patienter.

Je veux d’abord saluer l’extraordinaire travail accompli par les chefs d’établissement, les enseignants et les personnels depuis le 16 mars. Avec le soutien des directeurs diocésains et des tutelles, en dialogue avec les bénévoles de l’OGEC et de l’APEL, vous avez assuré une continuité pédagogique de qualité, de même que l’accueil des enfants de soignants, avec dévouement et disponibilité. Les nombreux témoignages reçus montrent à quel point vous avez su répondre à ce défi : vous avez été formidables. Soyez déjà remerciés pour cet incroyable investissement, dont je sais qu’il va se poursuivre dans les semaines à venir.

Pour les écoles, nous allons entrer le 11 mai dans une nouvelle phase. Elle doit d’abord permettre aux équipes éducatives de se retrouver, de partager ce que chacun aura vécu, de consoler ceux qui auront été frappés par la maladie ou le deuil, de rassurer, de préparer l’accueil des premiers enfants… et en même temps, il faut maintenir la continuité pédagogique à distance pour les collégiens, les lycéens et les enfants du primaire qui ne seront pas scolarisés.

Cette fin de l’année scolaire demeurera certes chaotique ; mais ce premier accueil permettra de la conclure d’une façon plus positive et de préparer la rentrée de septembre dans de meilleures conditions.

Les interrogations et les incertitudes demeurent nombreuses. Je suis convaincu que, plus que jamais, le projet éducatif que nous portons est une réponse à la situation que nous vivons. Malgré les peurs, malgré la complexité de mise en œuvre des mesures sanitaires, malgré les incertitudes sur l’après, c’est bien dans la responsabilité en partage, dans un esprit de fraternité, avec tous les membres de la communauté éducative, sous la responsabilité et l’impulsion des chefs d’établissement, que nous devons relever ce nouveau défi. C’est bien aussi en puisant à la source de l’Évangile que nous sommes invités à nous tenir debout et à avancer.

Je sais qu’une fois encore, nous pouvons compter sur l’engagement de chacune et de chacun pour qu’aucun enfant ne soit laissé sur le bord du chemin. Vous pouvez compter sur le soutien des équipes des directions diocésaines, des tutelles et du Secrétariat général de l’Enseignement catholique.

 

Au-delà de la Croix, il y a la Résurrection. Dans ce Temps Pascal qui nous conduit à la Pentecôte, demandons à l’Esprit Saint de demeurer des témoins de l’Espérance.

Merci

 

Philippe DELORME

Secrétaire Général de l'Enseignement Catholique

Partagez cet article

X