Quand le courant passe! - Enseignement Catholique

Quand le courant passe!

Le Lycée La Mache à Lyon 8ème, en partenariat avec le CTP de Ziguinchor depuis environ 10 ans, envoie des élèves depuis l'année 2016 en chantier solidaire pour aider et participer à la construction des ateliers techniques de leur Centre de formation à Ziguinchor. En 2017, ce lauréat des trophées Inisia a mené à bien l'électrification des ateliers.

 

Pour contribuer à la formation des  électriciens de Casamance des lycéens en filière professionnelle du lycée lyonnais de la Mâche ont électrifié l'an dernier les ateliers du centre technique St Eloi de Ziguinchor - Sénégal. Des bâtiments qui avaient qui avaient été construits eux-mêmes construits par d'autres promotions de lycéens de la Mâche, lors de précédents chantiers solidaires.

Un projet de haut voltage mené en partenariat avec l'association Electricien Sans Frontières par 9 jeunes -dont une fille en 1ere Professionnelle Electrotechnique ou Structure Métallique.

 

Objectifs détaillés

- Permettre à nos jeunes de vivre un projet international.
Ce projet a pour but principal de permettre aux lycéens d'exercer leur métier dans un cadre hors du commun avec des camarades étrangers. Il est également de leur ouvrir l'esprit, à travers une expérience unique qu'ils n'auront peut être pas la chance de vivre à nouveau.

- Mélanger les cultures.
Ce voyage sera donc l'occasion de découvrir mais aussi d'échanger sur le mode de vie et les coutumes des gens sur place. Il nous donnera l'occasion de les sensibiliser à l'entraide et à la solidarité internationale.

- Faire découvrir une nouvelle région du globe à nos élèves.
La Casamance est considérée comme le grenier de blé du Sénégal, c'est aussi une région très riche tant sur le plan culturel que naturel. Ce voyage est donc l'occasion de faire découvrir aux élèves les richesses de ce pays.

- Renforcer notre partenariat avec le CTP Saint-Eloi de Ziguichor en les aidants à créer de nouvelles filières de formation. De notre côté en amenant des compétences et une réelle motivation pour réussir le projet. Du côté du CTPZ en hébergeant et accueillant 10 personnes pendant 10 jours et en engageant leur propres élèves dans les finitions du chantier.

- Préparer l'arrivée de deux étudiants sénégalais en France en automne 2017.

Partagez cet article

X