Éclairage chrétien sur la bioéthique - Enseignement Catholique

Éclairage chrétien sur la bioéthique

Quel monde voulons-nous pour demain ? C’est la question ouverte par les États généraux de la bioéthique lancés le 18 janvier pour recueillir l’opinion et les attentes des Français avant une révision législative prévue à la fin de l’année. Un débat auquel l'Église catholique compte s'associer, notamment en lançant un espace dédié sur le site Internet de la Conférence des évêques de France.

 

La bioéthique est un enjeu d'humanité sur lequel l'Église catholique entend s'engager. Tout en encourageant les progrès des sciences biomédicales qui ouvrent de nouvelles perspectives thérapeutiques, elle invite à un discernement. Il s’agit d’interroger le sens même de ces progrès d’autant qu’ils élargissent sans cesse le champ des possibles. Tout ce qui techniquement possible est-il recevable du point de vue éthique ? En d’autres termes, quelles sont les limites à fixer aux progrès de la biotechnologie pour qu'ils demeurent au service de la personne humaine, et tout particulièrement des plus vulnérables : l’enfant à naître, les parents touchés par l’infertilité, la personne malade ou porteuse d’un handicap…

Pour apporter son éclairage à ce débat, l’Eglise de France a créé voilà un an un groupe de travail placé sous la responsabilité de Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes.
Chargé d’ouvrir un espace d’échanges « sans jugement et dans un esprit évangélique », il rédige aussi des fiches sur les enjeux éthiques et scientifiques des sujets abordés lors des États généraux : Don d’organes, fin de vie, intelligence artificielle, gestation pour autrui… Ces supports à la réflexion sont ainsi mis en ligne sur un espace dédié du site de la CEF, amené à s’enrichir. Le diocèse de Paris les édite en un livret qui sera diffusé à 120 000 exemplaires dans les paroisses parisiennes et dans les différents services diocésains.

Un colloque en lien avec l'Unesco

 

Puissances technologiques et enjeux sociétaux / Ethique de la finitude humaine: Voici les deux volets du colloque organisé le 4 mai 2018 par le CCIC, le Centre catholique international de coopération avec l'Unesco, collectif d'ONG catholiques et d’inspiration chrétienne. De quoi nourrir la réflexion chrétienne sur les enjeux bioéthiques.

Le 4 mai
Au centre Sèvres - 75006

Le programme

 

Initiatives du diocèse de Paris

Cinq soirées bioéthiques seront organisées en présence de Mgr Aupetit au cours des mois d’avril, mai et juin :
Paroisse St François de Sales - mardi 10 avril
Paroisse St Léon (15e) – jeudi 3 mai
Paroisse du St Esprit (12e) – mercredi 23 mai
Paroisse St Laurent (10e) – mardi 12 juin
Paroisse St Sulpice (6e) – mercredi 13 juin

Le numéro du 22 mars de Paris Notre-Dame, journal du diocèse, proposera un Dossier spécial « bioéthique » :

Le 26 mai 2018, le Colloque « l'Église au service de la santé : aujourd'hui et demain » se tiendra au Collège des Bernardins.
Cette journée de rencontres et de tables rondes contribuera à remettre en perspective la place de l’Église dans le monde de la santé à Paris.

Partagez cet article

X