Coopérer - Enseignement Catholique

Coopérer

Voici, sur cette page, un récapitulatif abrégé de la démarche d'articulation Programmes / Socle commun / Réenchantement, disponible aussi en téléchargement, ici.

Télécharger ici la version plus développée s’adressant à ceux qui souhaitent approfondir le questionnement.

J’apprends des compétences essentielles pour aujourd’hui et ma vie future : savoir écouter l’autre, se compléter, travailler ensemble. Je suis autonome tout en sachant que je peux compter sur les autres et que l’on peut compter sur moi…

Je travaille dans différents groupes, parfois avec des élèves que j’ai choisis mais aussi avec des élèves qui me sont moins proches. J’apprends à vivre en m’enrichissant des différences.

portable-elever Coopérer ?
archi

je-suis-eleve-expliciter

lampePour quoi faire ?
echec

J’apprends à travailler en groupe, à faire confiance à l’autre, à me remettre en question, à aider. Je sais aussi que lorsque j’en aurai besoin je peux être aidé. Je vis dans une classe où l’enjeu n’est pas d’être le premier mais que chacun réussisse par un travail ensemble.

J’apprends à réfléchir, expliquer aux autres, reformuler. C’est dans ces moments là où je suis le plus actif pour comprendre, mettre en lien et mémoriser les apprentissages. Je progresse plus vite et en sécurité.

cooperer-1Coopérer ?

je-suis-professeur-expliciter

cooperer-2Comment faire ? 

archi« En classe, je travaille sur les valeurs avec mes élèves, je leur fais découvrir le sens des mots et les attitudes pour les faire vivre. Je propose des temps d’apprentissages des compétences psycho-sociales et j’ organise du travail en coopération.

Ex : je fais rechercher les valeurs nécessaires à la réussite du travail de groupe. Confiance ? Respect ? »

portable-elever« Je peux organiser ma classe en ilot et ainsi permettre le travail et les échanges en groupe. Je conçois mes séances en proposant des temps de découverte ou résolution de problèmes par groupe dans lequel chaque élève aura un rôle différent.

Ex: chacun possède un élément de travail qui permettra de reconstituer l’ensemble des données pour découvrir la notion ou la solution. »

lampe« Je veille à travailler en amont les compétences utiles au travail de groupe en prévoyant une relecture.

J’organise la classe et les groupes en prévoyant des rôles différents pour chacun.

Ex: la dictée coopérative à trois. Un élève écrit, un élève est relecteur et le troisième détient des clés orthographiques pour aider. Un temps d’ajustement et négociation est prévu. »

ECHEC-1« J’alterne la composition de mes groupes en fonctions des objectifs recherchés. Les groupes peuvent être aléatoires, chacun reçoit une carte ; par choix d’élève, j’utilise une horloge où les élèves choisissent des rendez-vous avec un binôme pour chaque heure, j’annonce une heure pour constituer les groupes, mais je peux aussi constituer des groupes temporaires dans un objectif d’homogénéité ou d’hétérogénéité. »

Coopérer c’est une manière d’appliquer les programmes scolaires en vigueur qui fait grandir l’Humanité en chaque personne. Doc Episcopat Réenchanter l’Ecole

Partagez cet article

X