Un concours contre le harcèlement

Pour soutenir les nombreuses initiatives prises dans les établissements pour agir sur le climat scolaire, un concours proposé par la maison d'édition Paroles de sagesse, invite à rechercher collectivement, des solutions pour prévenir le harcèlement et l'exclusion.

Capture d’écran 2016-12-02 à 14.06.11L’enseignement catholique se soucie par essence du climat scolaire et de la fraternité au sein de ses établissements, comme peuvent en attester les productions vidéo d’établissements du réseau. Mettre l’intelligence collective au service de la lutte contre le harcèlement, c’est aussi le pari proposé par la maison d’édition Paroles de Sagesse avec son concours 2017. Il s’agit d’inventer des solutions pour que tout le monde soit respecté et inclus dans les classes. Pour accompagner cette recherche coopérative, Paroles de sagesse propose à la vente (174 euros), un kit d’affiches et six propositions d’ateliers de vie de classe. Un parcours pour libérer la parole et transformer ensemble les attitudes. Les solutions les plus efficaces seront publiées dans un recueil national, d’ici à la rentrée 2017.

-Questionnaire et état des lieux
-Invitation à s’inspirer de l’exemple de ceux qui ont affronté l'adversité et la harcèlement à l'échelle d'une nation et en sont sortis vainqueurs
-Comprendre les mécanismes du harcèlement et les problèmes émotionels du harceleur à travers des jeux de rôles.
-Éveiller la conscience et l’interdépendance
-Donner en vie d’être un leader positif, saynètes de théâtre à l’appui.
-Avoir le courage d'affronter fermement et pacifiquement la peur, les menaces et les violences.

 

CONCOURS 2017: Inventez une solution pour que tout le monde soit respecté et inclus dans votre classe.

Inventez ensemble un système d'organisation, une méthode, vérifiez qu'elle fonctionne et envoyez-là avant le 21 mars 2017 à intelligencecollective@parolesdesagesse.com.
Remise du prix en mai 2017

www.parolesdesagesse.com

Capture d’écran 2016-12-06 à 13.51.29

Voici deux exemples de clips vidéo de prévention du harcèlement réalisé par des élèves de l'enseignement catholique du collège Saint-Joseph du Mans et du campus de Pouillé, à Angers.

Harcèlement : la lutte continue et s’étend à la Toile

La journée annuelle de prévention du harcèlement a été dédié aux cyberviolences pour que le phénomène reflue aussi sur la Toile.

Le harcèlement aurait diminué de 15 % au collège entre 2010 et 2014 et de 30% en 6è, selon l’enquête HBSC de 2014 publiée en novembre 2016.
http://eduscol.education.fr/cid110121/parution-des-resultats-de-l-enquete-hbsc-sur-la-sante-des-collegiens.html
Ces chiffres encourageants ont été mis en avant lors de la dernière journée de lutte contre le harcèlement, le 3 novembre 2016 qui était dédiée aux cyberviolences, thème d’un nouveau guide de prévention édité par le ministère. « Le harcèlement repose sur le rejet de l’autre, sa mise à l’écart, le refus de sa singularité. Éduquer prend ici tout son sens » a déclaré la ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, avant de rappeler les dispositions venant confirmer le plan engagé en 2012. Il reste axé sur un travail d’équipe soucieux du climat scolaire, sur la relation éducative et l’implication des élèves dans la prévention, sur la réflexion autour des sanctions et sur un travail de proximité avec les familles et des partenariats associatifs.
Au vu des 65 000 appels reçus par le numéro vert en 2015-2016, cinq fois plus que l’année précédente, cette permanence téléphonique a été étendue jusqu’à 20h et le samedi.
Le prix « Non au harcèlement » a enregistré 19 000 participations l’an dernier et le prochain projet lauréat bénéficiera d'un travail dans les studios de Youtube afin de transformer le projet en clip de prévention. De quoi étoffer les nombreuses ressources présentées sur le site dédié, dont le dernier clip de prévention en date « Liker, c’est déjà harceler » réaliser avec Rosa carpet, collectif de Youtubeuses experte en mode, beauté et réseaux sociaux www.nonauharcelement.education.gouv.fr/ressources/outils
Côté formation, 1 500 formateurs
 auront déjà sensibilisé près de 300 000 personnels d’ici à fin 2016 et un second module de formation en ligne M@gister sera bientôt à disposition des enseignants du 2nd degré. Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a mis en place un partenariat avec l’association e-Enfance concernant la prévention en classe mais aussi l’accompagnement juridique et psychologique des victimes.

 

700 000 élèves concernés

Selon les enquêtes de climat scolaire, en primaire, le harcèlement touche 12 % des élèves, dont 5 % de manière sévère à très sévère. Au collège, il concerne 10 % des élèves dont 7 % de manière sévère à très sévère. Au lycée, le harcèlement touche 1,4 % de manière sévère à très sévère.
Selon la DEPP, un collégien sur cinq est confronté aux cyberviolences (NI Depp note n°13-26) et parmi les lycéens, 8,6 % ont été injuriés ou moqués par téléphone portable, 7,5 % sur un réseau social et 4,1 % ont été victimes de photos diffusées sur Internet (Depp note n°50).

 

Lutte contre le harcèlement
www.nonauharcelement.education.gouv.fr

Numéro vert : 30 20

Contre le cyberharcèlement
www.netecoute.fr

Numéro vert: 0800 200 000

www.internetsanscrainte.fr
www.e-enfance.org

Partagez cet article