L’Asie solidaire

L'institut agricole de Genech, près de Lille, a organisé  un voyage de 2 semaines dans une région défavorisée du Cambodge pour construire des maisons sur pilotis. 32 élèves et 8 adultes sont directement impliqués 
dans le séjour solidaire mais au delà, l’ensemble des élèves, des personnels et des parents d’élèves ainsi que les partenaires sont impactés soir environ 3000 personnes. Ce projet a remporté un trophées IniSia en 2017.

 

Construire une maison sur pilotis dans la région de Kampong Cham au Cambodge, mais aussi sensibiliser les adolescents aux enjeux de la solidarité internationale, et permettre les échanges culturels entre deux pays. C'est le projet mené en 2018, à l'institut agricole de Genech  près de Lille, avec 32 élèves.

Il s’agit aussi d’impliquer la communauté éducative dans le projet, d’organiser des temps de sensibilisation lors des événements comme la semaine de solidarité internationale, les portes ouvertes...pour une diffusion à grande échelle, communiquer dans l'établissement et sur les lieux d'actions sur nos missions afin de sensibiliser.

A l’origine du projet, un partenariat entre notre association Comité Départ et l'église diocésaine de Kampong Cham au Cambodge qui s’est noué grâce au père François que nous avons rencontré en France et avec qui nous avons échangé pour définir les besoins de la population cambodgienne.
Le premier besoin qui a émergé et qui entrait dans nos capacités était la construction de maisons sur pilotis pour les familles les plus défavorisées.

Moyens pédagogiques

Pour sensibiliser les élèves, nous organisons une réunion hebdomadaire pour les préparer au voyage, pour les encadrer au niveau des actions.
Au niveau de la sélection, nous leur demandons de réaliser un dossier présentant le pays (Cambodge) d'un point de vue historique et culturel.
Un enseignant d'histoire intervient lors d'une réunion hebdomadaire pour leur parler du pays et pour répondre à leurs questions. Une rencontre avec les membres de l'association PSE est organisée, un film leur est diffusé et un échange est organisé à la suite de ce visionnage.

 

Un précédent en Inde et au Népal

13 élèves de 1ère générale, suivant l’option section européenne de l’Institut de Genech (59) sont partis du 10 au 23 novembre 2014, pour une expérience inoubliable de Delhi (Inde) à Katmandu (Népal).

Durant l’été 2014 , ces élèves sont devenus acteurs du projet Inde-Népal, accompagnés par leurs professeurs, Julien Magnier (professeur d’histoire géographie et de DNL), et Régis Dolaine (Sciences Physiques et DNL). Plusieurs mois de préparation ont permis d’aboutir à un voyage solidaire qui visait deux objectifs : expérimenter une simulation d’une conférence des Nations Unies en Inde, et vivre un échange solidaire avec des enfants népalais.
Durant les vacances, ils ont préparé leurs « working papers » sur le réchauffement climatique, le trafic d’armes ou d’êtres humains, et les droits de l’Homme, s’appuyant sur Internet mais aussi sur la presse internationale, des ouvrages d’histoire et de géographie, et en rencontrant d’anciens élèves. Acteurs dans tous les aspects du projet, les élèves ont organisé plusieurs actions sur l’année pour participer au financement de leur projet. Les élèves ont commencé l’aventure à Dehli, le 11 novembre 2014, où ils ont été reçus dans les familles de leurs correspondants.
Mathilde et Aurélie résument leur expérience en ces mots : « Ce voyage fut unique, magique, inoubliable, amazing, merveilleux, plein de surprises…. Tant de mots ! Merci à tous ! »
Pendant trois jours, se sont déroulées les journées de l’AIMUN (Amity International Model United Nations), événement durant lequel les élèves représentaient la Grèce, Singapour, le Brésil et l’Italie, face à leurs partenaires slovaques, italiens, malaisiens et maldiviens. Dans la seconde partie du voyage, les élèves ont été accueillis par Philippe, de l’association « Philmy voyageur solidaire »*, où ils pu découvrir les conditions de vie des enfants népalais et échanger avec eux.

Partagez cet article