Évaluations en CP et 6e: les grandes lignes

Le Ministère de l’Éducation nationale prévoit l’organisation d’évaluations nationales dans les classes de CP et de 6ème en cette rentrée 2017. L'enseignement catholique invite les équipes à mettre cet outil au service de l'approfondissement d'une culture de la différenciation pédagogique.

 

Les évaluations instaurées en cette rentrée 2017 par le ministère de l'Éducation - et qui seront transmises prochainement par les académies- visent à aider les équipes pédagogiques, sous la responsabilité des chefs d’établissement, à améliorer l’accompagnement des élèves. Elles leur offrent un support nouveau en matière de pilotage pédagogique des réseaux écoles-collège.

« Plus simples à mettre en œuvre que d'autres évaluations nationales qui avaient déjà été instaurées par le passé, elles présentent l'intérêt d'offrir à tous les enseignants un outil diagnostic de l'état des acquisitions de leur élèves, ce qui renforce une culture de la différentiation pédagogique », analyse Jérome Brunet, adjoint au secrétaire général de l'enseignement catholique, en charge du pôle de l'animation éducative. Les équipes de l'enseignement catholique sont donc invitées à mettre à profit cet outil, tout en l'adaptant librement pour les élèves à besoins éducatifs particuliers.

«Par ailleurs, ces évaluations sembleraient aussi avoir vocation à alimenter des bases de données statistiques académiques qui seront utiles à l'évaluation de la pertinence des réformes scolaires. Dans cette mesure, l'enseignement catholique, associé par contrat à l'État, se doit de participer loyalement à une telle collecte», complète Jérôme Brunet.

Cette opération devrait être renouvelée au cours de prochaines rentrées, et éventuellement étendue à d’autres niveaux de classe.

 

 

Pour tous les élèves de CP

  • Modalités
    Les élèves de CP seront soumis à une évaluation en français et en mathématiques, à conduire sous forme de séances laissées à la liberté de l’enseignant.
    En français : 4 passations de 20 minutes chacune, modulables selon le choix des enseignants.
    En mathématiques : 3 passations de 10 minutes chacune, modulables selon le choix des enseignants.Les enseignants réalisent la correction et les collectent dans un tableur qui sera fourni par l’académie.

 

  • Supports
    Un livret « français » et un livret « mathématiques » de passation des exercices. Deux cahiers de consignes de passation pour l’enseignant.
    Envoyés aux établissements par les autorités académique, ces supports sont aussi disponibles en ligne, ici.

 

  • Calendrier et exploitation
    Ces évaluations seront organisées courant septembre, au libre choix des équipes pédagogiques.
    Les équipes pédagogiques pourront exploiter en interne les résultats de leur établissement. Une remontée anonymisée à l’IEN est prévue début octobre. Aucune exploitation nationale des évaluations n’est envisagée.

Pour tous les élèves inscrits en 6

  • Modalités
    Les évaluations donneront lieu à deux séquences de 50 minutes, l'une en français et l'autre en mathématiques.
    La passation,  individuelle, se fera sur un support numérique en ligne à propos duquel les modalités de connexion seront fournies aux établissements.

 

  • Calendrier et exploitation
    La formation des équipes supports académiques aura lieu à la mi-septembre en vue de passations effectuées du 6 et le 30 novembre 2017.

    Les équipes des collèges auront immédiatement à disposition les résultats individuels des élèves sous la forme d’un outil de positionnement de l’élève selon 4 degrés de maîtrise.

    Les résultats feront l’objet d'une remontée nationale anonymisée.

    Les résultats par collège seront exploitables en mars 2018. Il y aura possibilité de produire des Indicateurs de Valeur Ajoutée Collège (IVAC).

Partagez cet article