Appels à projets numériques !

Après vérification de l’éligibilité de leur territoire au plan numérique auprès des conseils départementaux et/ou des délégués académiques au numérique, les établissements peuvent demander à leur Rectorat les dossiers de candidature qui seront à remonter au plus vite. À noter que le plan 2017 "Collèges numériques et innovation pédagogique" est assorti d'un volet dédié aux territoires ruraux.

 

Numerique-TBILe ministère a ouvert l’appel à projets numériques Le plan numérique pour l’école se poursuit. Il vise à doter d’équipements et de ressources pédagogiques les élèves et les enseignants des collèges publics et privés associés à l’Etat par contrat en privilégiant, pour la rentrée 2017, les classes de 5ème. Il peut également être étendu aux écoles associées à un collège. Il est redoublé cette année par un plan dédié aux établissements situés en milieu rural.

Les collèges retenus dans le cadre de cet appel à projet ont vocation à impulser et développer les usages pédagogiques du numériques via la proposition d’activité péri et extra scolaires, des partenariats avec les écoles de leur secteur, une ouverture en direction des étudiants et des enseignants en formation.

Ce plan repose sur un financement partenarial entre l’État et les conseils départementaux, à parité, sauf pour l’équipement des enseignants qui relève à 100% de l’Éducation nationale. Avant d’engager la moindre démarche, il convient donc de vérifier auprès du conseil départemental ou du délégué académique au numérique (Voir liste et contacts des DAN) si le territoire de l’établissement est bien concerné.
Les projets étant soutenus dans le cadre d’une ambition partagée, tout partenariat doit être formalisé par une convention indiquant les engagements de chaque partie : projet éducatif de l’établissement, plan de formation académique, actions menées par la collectivité territoriale, etc.). Idéalement, cette convention doit être signée au printemps 2017 et, au plus tard, à la rentrée 2017.
À noter que dans le cas d’achat d’équipement, le conseil départemental est propriétaire des équipements mis à disposition de l’établissement.

 

Lire la note explicative détaillée rédigée par le département Ressources humaines du Sgec, ici

Consulter les documents explicatifs du ministère de l'Éducation sur le plan Collèges numériques et innovation pédagogique et sur le plan Collèges numériques et ruralité

 

RETROPLANNING

-Dès maintenant et avant toute démarche, contacter son conseil départemental et son délégué académique au numérique pour se renseigner sur l’éligibilité de son territoire au plan

-Montage du dossier avec l’aide des délégués académiques au numérique

-Première vague de sélection
- Mi janvier remontée des projets aux académies pour la première vague de sélection
- 29 janvier 2017 : Remontée des dossiers par les académies

 

Seconde vague de sélection
-Courant mars : Envoi des projets aux académies
-31 mars 2017 : Remontée des dossiers par les académies

 

-De printemps 2017 à août 2017 au plus tard : signature des conventions établissements/ Rectorats/ Conseil départementaux

Le plan « collèges numériques et innovation pédagogique » concerne trois types d’équipements :

-Équipement en tablettes d’élèves ou d’enseignants à hauteur de 380 euros par personne équipée.

-Équipement collectif en vue d’une transformation des usages pédagogiques à hauteur de 8000 euros par classe (limité à trois classes dans le primaire).

-Aide à l’acquisition de ressources pédagogiques à hauteur de 30 euros par élèves et/ou enseignant équipé (plafonné à 500 euros par école).

Un dispositif particulier « Collège Lab » permet de soutenir des projets de construction ou de rénovation complète des architectures informatiques

 

Le plan « collèges numériques et ruralité »

 

Dans le cadre du plan « collèges numériques et innovations pédagogiques », le plan «collèges numériques et ruralités » permet d’accorder une aide supplémentaire pour les aménagements des infrastructures internes.
Ce financement concerne notamment l’accessibilité au haut débit mais aussi les dépenses de câblage, de réseau wifi, de mise à niveau du réseau électrique…

Son montant est plafonné à 25 000 euros par collège implanté dans un département rural (Voir liste des départements non urbains).

Partagez cet article